Fenêt sur cour

Sagement assises sur le canapé en velours bleu marine, les belles avaient croisé leurs interminables jambes, dans l'attente. La plus glaciale des deux avait croisé les bras aussi. C'est ainsi qu'elle mourut, le front percé d'une flèche.
Guillaume Gonzales - La Bataille des forts
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 juin

Contenu

Roman - Policier

Fenêt sur cour

Économique - Politique - Vengeance MAJ dimanche 27 septembre 2009

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 14 €

Gino Blandin
Turquant : Cheminements, juin 2009
244 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 978-2-84478-794-1

Main basse sur les bords de Loire…

Quel lien peut-il exister entre les bords de la Loire à Saumur, une société de construction immobilière, un browning 9 mm, une mémé baladant gentiment sa retraite dans son sac à main en début de mois et Momo, un type sans histoire qui bosse la plupart du temps au noir et pêche le brochet quand il n'a rien d'autre à faire ? Julie… Julie Lantilly, tout simplement, journaliste au Courrier Ligérien. C'est elle, le lien. Du moins, dans son acharnement à pister les embrouilles qui déboulent sans prévenir sur la ville pour en perturber la quiétude. Julie l'entêtée, finaude et lumineuse, menant l'enquête avec beaucoup de ténacité pour nous permettre d'y voir clair dans ce vrai sac de nœuds ouvert entre les murs du Fenêt – un quartier de Saumur en pleine restructuration. Une Julie tout à la fois ingénue et rouée, ratiocinant à l'envi, démultipliant les hypothèses, passant en revue toutes les combinaisons possibles pour faire et défaire le tricot du crime jusqu'à jeter enfin la lumière sur ce quartier qui semble attiser les pires convoitises. Main basse sur la ville, en quelque sorte. Avec ici toutes ces histoires malingres éparpillées entre les gens, ramassées avec élégance dans un récit au style sobre, charpenté par une construction des plus classiques.

Citation

Allez Doudou, reviens avec nous.

Rédacteur: Joël Jégouzo mercredi 23 septembre 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page