Pékin pirate

Des indices ? Pense à Noé quand il regardait par la fenêtre de l'arche.
Jonathan Kellerman - Habillé pour tuer
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 15 décembre

Contenu

Roman - Noir

Pékin pirate

Social - Urbain - Trafic MAJ mardi 19 janvier 2016

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17 €

Xu Zechen
Pǎobù chuānguo Zhōngguāncūn - 2008
Traduit du chinois par Hélène Arthus
Paris : Philippe Rey, janvier 2016
204 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 978-2-84876-494-8

Psiorasis humain

Xu Zechen est un romancier dans la plus pure tradition chinoise. Ses héros malchanceux sont les héritiers d'Au bord de l'eau, cette fresque épique digne de Robin des Bois, et DunHuang n'a rien à envier à Song Jiang. Certes, il n'est pas à la tête d'une bande de révoltés oppressés mais par son intégrité, son humanité, son sens de l'honneur et sa générosité, il y fait fortement penser. Tout débute à sa sortie de prison après trois mois d'incarcération. Il a été pris sur le fait en possession de faux papiers avec son acolyte BaoDing. Ce dernier est un faussaire confirmé, et a accepté avec un certain fatalisme d'endosser la grande partie des torts. Pour DunHuang, âgé de vingt-cinq ans à peine, c'est le début d'un nouveau cycle. Il se retrouve sans un yuan en poche, obligé de dormir sous les ponts, de subir la pollution oppressante d'une ville de Pékin envahie par le lœss jaune tout en fumant avec délectation des ZhongNanHai avabt de pouvoir dévorer des marmites de Cane-Canard et de boire des bières Hirondelle. C'est alors qu'il rencontre Xia XioRong, une vendeuse à la sauvette de DVD piratés. Elle le mènera dans son logis rue des Hibiscus où il découvrira seulement alors l'amour charnel avant qu'elle ne le rejette et devienne sa "grande sœur". DunHuang entretemps est aussi devenu vendeur de DVD plutôt innovant sauf qu'il s'est surpris à aimer certains vieux films et que dans la chambre qu'il s'est trouvé en compagnie de trois étudiants il dévore des ouvrages spécialisés. Mais l'homme qu'il est doit à nouveau reprendre ses affaires et partir au petit bonheur la chance suite au vol d'un téléphone portable. C'est ainsi qu'il va croiser une jeune femme avide de films d'horreur et entamer une liaison avec QiBao, l'ancienne maitresse de BaoDing, sans savoir que celle-ci est une prostituée. À mesure que les pages défilent, on s'aventure ainsi dans les rues de Pékin. Une ville millénaire en perpétuelle évolution dans laquelle se trouvent des petits et des grands escrocs, des prostituées, des flics plutôt corrompus, des étudiants qui achètent leurs diplômes, des technocrates qui s'offrent des DVD pornographiques et des membres du comité qui louent des chambres infectes à des prix odieux. Au détour d'une ruelle, une femme qui fait cuire des galettes en offre aux mendiants, et DunHuang nourrit des espoirs quant à son avenir. Et ce d'autant qu'il fait preuve d'ingéniosité et de courage. Mais dans cette vie, tout est affaire de cycle, et pour lui la fin de celui qu'il a entamé est proche. Xia XioRong est enfin enceinte de son amour de jeunesse, QiBao est sortie de la prostitution et a accepté de vivre avec lui. Les voyants sont au vert alors que la vie est un éternel recommencement. Tout cela sous la plume vive de Xu Zechen, un romancier qui sait mettre l'humain au milieu d'une intrigue urbaine envolée. C'est réjouissant et triste à la fois. C'est des images et des senteurs que l'on se prend à pleines bouffées. Pékin pirate est un excellent roman qui offre un dépaysement exotique de première dans les bas-fonds de la grande métropole chinoise.

Citation

Les gagne-petit ont bien du mal à faire bombance dans ce foutoir pékinois, mais y crever de faim est tout aussi difficile.

Rédacteur: Julien Védrenne dimanche 17 janvier 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page