Mon frère est un super-héros

En dehors de la voiture, si tu sors avec cette horreur, je risque d'être obligé de te flinguer.
Joe R. Lansdale - Diable rouge
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 16 octobre

Contenu

Roman - Policier

Mon frère est un super-héros

Fantastique - Urbain - Superhéros MAJ mardi 02 février 2016

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 9 ans

Prix: 15,9 €

David Solomons
My Brother is a Superhero - 2015
Laura Ellen (illustrateur de couverture)
Traduit de l'anglais par Karine Chaunac
Paris : Gallimard jeunesse, octobre 2015
348 p. ; illustrations en noir & blanc ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-07-066751-2
Coll. "Roman junior"

C'est trop injuste

Luke est un passionné de BD et de super-héros. Il est incollable et hante la librairie spécialisée de la ville. Et, comme beaucoup de jeunes – et moins jeunes – lecteurs, il entretient le secret désir d'un jour disposer lui aussi de pouvoirs lui permettant de sauver le monde et de porter une cape ! Mais lorsque sa chance se présente sous les traits de Zorbon le Décideur, de passage dans notre monde pour distribuer les supers pouvoirs nécessaires à la sauvegarde non pas d'un mais de deux univers, il est aux toilettes. Voilà donc son frère Zack, élève modèle et grand timide devant l'éternel, investit de cette mission alors même qu'il ne sait pas tellement qu'en faire... et qu'il refuse de porter une cape ! Quelle injustice ! Pourtant, Luke va devoir se rendre à l'évidence : au-delà du costume rêvé, de l'admiration de milliers de fans et des super pouvoirs super cools, son frère se retrouve en quelques instants responsable de la sécurité de la ville et de ses habitants, obligé de dissimuler ses traits sous une capuche... Dépossédé de sa vie en quelque sorte. Et si l'on ajoute à cela qu'il est menacé par le mystérieux – ou la mystérieuse – Némésis, contre lequel/laquelle Zorbon le Décideur l'a mis en garde sans pour autant lui en dire plus, Luke se demande vraiment si son frère est si chanceux que cela : et si les super-héros avaient eux-aussi besoin d'aide et de soutien ?
Lorsqu'un vrai super-héros débarque dans la vie de Luke – il en avait toujours rêvé, mais franchement, Zack... ! – il pense qu'il va pouvoir devenir son mentor, ce personnage qui gravite autour de tous les héros de BD qu'il lit les unes après les autres, et attirer sur lui la gloire et la fortune. Pourtant, la réalité est bien différente : garder le secret de Zack (pour sa sécurité mais aussi parce que c'est la norme pour les super-héros) est un lourd fardeau, le voir s'étioler sous le poids des responsabilités est pesant, et trembler pour sa vie un calvaire. Décidé à l'aider autant que possible, il doit aussi pour brouiller les pistes faire semblants de chercher à le démasquer avec ses amis, qui s'étonneraient sinon de son désintérêt. Cela lui permet également de remonter la piste de ce mystérieux Némésis, qui finit par enlever Zack alors même que ses pouvoirs semblent avoir disparus. Comment va-t-il pouvoir sauver son frère et affronter un super-méchant ? Parfois, les super-pouvoirs ne sont pas ce qu'ils paraissent : à force d'intelligence et de pugnacité, Luke va plus que jamais se rapprocher de la vision qu'il a des super-gentils... alors même qu'il ne se sent pas le droit de porter une cape. Un bien joli message, drôle, tendre et intelligent que le lecteur ne peut manquer de s'approprier.
David Solomons écrit ici un roman enlevé et drôle, très bien mené et intelligemment dirigé. Ses personnages sont attachants et extrêmement rigolos eux aussi. La caricature des super-méchants/gentils/héros/pouvoirs et tout et tout est très bien amenée et génère une intrigue tout à la fois familière dans ses codes et ses rebondissements, et originale dans son écriture. Le tout est divertissant au possible et absolument passionnant : un super-roman à faire connaitre dans cet univers et dans tous les autres.

Citation

J'ai l'impression qu'il y a des moments précis dans la vie où tout peut totalement basculer dans un sens ou dans l'autre. Vanille ou chocolat. Mou ou croquant. Lâcher la bombe à eau sur la tête de papa ou arrêter ton geste. Il faut alors faire un vrai choix et, parfois, il suffit de cinq petits mots pour changer un destin :
- J'ai envie de faire pipi.

Rédacteur: Catherine Thiéry jeudi 21 janvier 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page