Mr. Mercedes

Dans la journée la ville pouvait être sombre et grise. Même ses tours de verre paraissaient bordées de solitude.
John Clanchy & Mark Henshaw - L'Ombre de la chute
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 juin

Contenu

Livre sonore - Thriller

Mr. Mercedes

Tueur en série - Urbain - Crépusculaire MAJ mardi 22 mars 2016

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 26,9 €

Stephen King
Mr. Mercedes - 2014
Antoine Tomé (lecteur)
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Nadine Gassie, Océane Bies
Paris : Audiolib, août 2015
2 CD MP3 19 x 14 cm
ISBN 9782356419972
Extrait audio :


La Merco assassine

Nous sommes en plein Midwest en 2009. Au matin glacial les chômeurs vont en file indienne. Par centaines, ils piétinent sur place quand tout à coup, une Merco leur fonce dessus, en écrase quelques-uns, recule, puis recommence... On relèvera quinze blessés, mais huit hommes y auront perdu la vie. La voiture, elle, ne s'est pas arrêtée. Sur ce, une année passe et Bill Hodges, flic à la retraite, a gardé mémoire le tragique épisode. Une lettre du tueur à la Mercedes le convainc d'agir. Le jeu commence alors, plus sombre et plus terrible : "Le Sauveur", Mr. Mercedes, promet une attaque plus tragique encore avec des milliers de personnes cette fois à la clé. C'est noir, très noir. Le monstre part en chasse. C'est une bête de luxe au volant de sa SL500 de douze cylindres avec intérieur cuir. Le meurtre de masse est le seul plaisir de Mr. Mercedes, un psychopathe made in USA, qui traîne un placard rempli de cadavres, et qui est obsédé par la mort, la souffrance, le Mal.
Moins fantastique que thriller, le roman ouvre à l'affrontement des deux individualités. Il est particulièrement glauque. Si sordide qu'il semble qu'il ait emporté Stephen King lui-même, qui rappelle : "Je voulais écrire une nouvelle et la finir avec le policier qui met son revolver dans la bouche. Mais maintenant, au lieu d'avoir une nouvelle de douze pages, j'ai un manuscrit de cinq cents pages." Exit le fantastique donc. Noir c'est noir, et c'est sans espoir. Ce que nous donne parfaitement à entendre la lecture réfléchie, circonspecte, lente, d'Antoine Tomé. C'est une lecture vigilante à laquelle il est impossible de se soustraire. Aucune chance d'y échapper, le texte est mastiqué, lu avec entêtement. C'est une lecture qui vous croche comme le ferait un engrenage au terme duquel rien ne pourrait survivre.

NdR - 2CD MP3, 16 heures d'écoute.

Citation

Qu'est-ce qu'une Merco vient foutre à une foire à l'emploi ?

Rédacteur: Joël Jégouzo lundi 21 mars 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page