Les Sept merveilles

- Ben au bout du pied, s'énervait Martine. Un truc comme une jambe par exemple, qui serait planquée sous la neige, quoi. - Non y a juste le pied. - Bon. Ben tu vois, c'est pas si grave. Allez, on appelle les flics.
Pat Milesi - Danse avec la neige
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 août

Contenu

Roman - Policier

Les Sept merveilles

Historique - Énigme - Religieux MAJ vendredi 18 novembre 2016

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 7,5 €

Steven Saylor
The Seven Wonders - 2012
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Hélène Prouteau
Paris : 10-18, mai 2016
408 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-264-06819-4
Coll. "Grands détectives", 5121

Un voyage spectaculaire !

Parce qu'il se trame des choses dangereuses, Antipater de Sidon veut quitter Rome en toute tranquillité. Avec la complicité de Limier, le père de Gordien, il organise ses funérailles. Il prend, alors, le nom de Zoticus de Zeugma et part avec Gordien visiter les Sept Merveilles du monde en 92 avant J.-C. Éphèse, leur première étape, s'enorgueillit d'avoir le plus grand temple d'Artémis. Dans la ville, ils logent chez un ami d'Antipater. Celui-ci est l'heureux père d'une jeune fille. Lors d'une cérémonie d'hommages à la déesse, l'une de ses camarades meurt empoisonnée. C'est elle qui est accusée, par le grand prêtre, du meurtre et condamnée à subir une épreuve dont on ne sort pas vivant. Aidé par une belle esclave, Gordien réussit à sauver l'innocente et découvre, pour la première fois, les charmes et les plaisirs de l'amour charnel. La poursuite de leur voyage les amène à Halicarnasse où se trouve le gigantesque tombeau du roi Mausole, que sa veuve a fait construire. C'est chez Bitto, une cousine du poète, qu'ils s'installent. Bitto est veuve mais entretient une vie sociale entre hôtesse et maitresse. Près de chez elle, une veuve et sa belle-fille sont soupçonnées, par un des visiteurs de Bitto, de meurtre. Il faut que Gordien, une fois encore paie de sa personne pour sauver des innocentes qu'une bizarrerie génétique aurait menée à une fin infamante. Puis ils prennent la direction d'Olympie pour assister aux jeux et admirer la statue de Zeus. Là encore, Gordien doit intervenir. À chaque étape, le jeune homme est confronté à une situation qui le place en position d'enquêteur pour faire triompher la justice et la vérité.
Entre réalité et fiction, entre récits épiques tirés d'authentiques auteurs de l'époque et l'imagination fertile du romancier, il est parfois difficile de s'y retrouver. Si Gordien appartient bien à l'univers des héros littéraires, Antipater de Sidon est un authentique personnage historique qui a écrit, entre autres, un poème répertoriant les Sept Merveilles du monde antique. Ce poème contient la première liste de ce genre arrivée jusqu'à nous.
Les enquêtes menées par le jeune détective, à chaque étape, restent relativement sommaires, l'auteur n'ayant pas les moyens de les développer dans le cadre précis de la structure du livre. Cependant, tout en étant succinctes, il sait mettre en avant des singularités et une mise en danger de Gordien. Il le confronte, ainsi, aux meurtres, à la sorcellerie ou à des apparitions fantomatiques. Mais l'intérêt du roman réside dans la description des lieux et des mœurs. Steven Saylor donne, pour chaque site, une image de la Merveille telle qu'elle se présentait à l'époque. Il met en scène un Antipater vieillissant mais plein de malice et surtout un puits de sciences pour raconter la genèse de ces monuments, ce qui a motivé leur édification, les rapports avec les légendes et les dieux dont l'ombre est omniprésente dans toutes les sociétés rencontrées.
Avec les différentes personnages que le duo rencontre dans leur périple, l'auteur fait le récit de la vie des habitants, raconte les cérémonies, la situation politique, les rapports entre les peuples et les liens avec les dieux. C'est une grande partie de la mythologie grecque qui est ainsi relatée, à partir des monuments, statues...

Avec Les Sept merveilles, Steven Saylor qui connait fort bien les arcanes des mythologies grecque et romaine, ces sociétés méditerranéennes, brosse un tableau attrayant, mêlant la vie quotidienne des populations, le fonctionnement de la civilisation et les rapports entretenus avec les Panthéons. Passionnant !

Citation

Que je vende mes faveurs ou que je les offre, je demeure une femme libre. Les hommes me paient, ils ne me pourchassent pas. Aucun homme ne me possédera, ni aujourd'hui, ni demain. Souviens-t'en si jamais l'envie de m'embrasser te reprends.

Rédacteur: Serge Perraud lundi 14 novembre 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page