Comme dans un rêve

Je ne vois aucun autre assassin qui ait écrit des articles pour une revue officielle de psychologie criminelle.
Colin Wilson - Le Doute nécessaire
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 17 octobre

Contenu

Roman - Policier

Comme dans un rêve

Politique - Énigme MAJ jeudi 29 octobre 2009

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23 €

Leif GW Persson
Faller fritt som i en dröm - 2009
Traduit du suédois par Esther Sermage
Paris : Rivages, septembre 2009
558 p. ; cartes ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-7436-1969-5
Coll. "Thriller"

L'assassinat d'Olof Palme

Il est des affaires criminelles qu'on souhaiterait voir élucidées et qui ne le sont jamais. Leif GW Persson a sans doute rêvé, lui aussi, de trouver le mobile et le meurtrier d'Olof Palme. Et donc, pour réaliser ce rêve, il reprend l'enquête et ces monceaux de documents tentant d'élucider pour nous cet assassinat, vieux de vingt-trois ans.
Le vendredi 28 février 1986, vers 23 h 20, le Premier ministre suédois Olof Palme est abattu d'une balle dans le dos en sortant du cinéma à Stockholm par un homme qui réussit à prendre la fuite. Toutes les forces de police sont mises à contribution, y compris la Säpo, le service de sureté suédoise. Plusieurs théories sont défendues, l'extrême droite hostile à Palme, les protagonistes du contrat Bofors ou la piste du PKK. Finalement, un homme, Christer Pettersson est arrêté et condamné à la prison à vie en 1988 pour le meurtre de l'homme politique puis acquitté en appel un an plus tard.
Vingt ans après, sous la plume de Leif GW Persson, Lars Martin Johansson réunit trois collaborateurs pour reprendre l'enquête en espérant "voir derrière les coins". On parcourt avec eux les montagnes d'archives regroupant les centaines de témoignages, les relevés balistiques, les procès verbaux, les contraventions… Toutes ces petites choses qui finissent par encombrer la salle Palme, entièrement dédiée à l'affaire. Les pensées des enquêteurs ponctuent chacun de leur dialogue, nous faisant entrer de plain-pied dans cette enquête. Nous y plongeons grâce à ce style simple et direct. Nous traquons la vérité en même temps qu'eux. On y croit et Leif GW Persson nous fait rêver à notre tour.

Citation

Lorsqu'elle se dévoile, elle peut nous frapper cruellement, contrairement à un énorme mensonge. Nous sommes tellement plus vulnérables à la vérité qu'au mensonge.

Rédacteur: Axelle Simon jeudi 22 octobre 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page