Mirage

Elle ne posa pas de question. N'osa pas. N'en eut pas la force non plus.
Anna Jansson - Derrière les remparts
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 07 décembre

Contenu

Roman - Aventure

Mirage

Complot - Maritime MAJ mercredi 24 mai 2017

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21,5 €

Clive Cussler & Jack Du Brul
Mirage - 2013
Traduit de l'anglais (États-Unis) par François Vidonne
Paris : Grasset, février 2017
384 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-246-85703-7
Coll. "Roman"

Un récit d’aventures électriques !

Au large du Delaware, lors de l'été 1902, l'équipage d'un navire est confronté à une étrange lueur bleue. Après avoir involontairement causé la mort d'un marin, elle disparaît. Le phénomène reste ignoré, l'équipage gardant le silence. Dans le nord de la Sibérie, un homme est amené dans une prison de haute sécurité. Dès son arrivée, il doit lutter pour sa vie et se défaire de deux colosses. Cette bagarre lui vaut d'être mis immédiatement à l'isolement. C'est ce que voulait Juan Cabrillo, le président de la Corporation. Il a pris la place d'un criminel pour faire évader Youri Borodine, l'ancien commandant de la base de Vladivostok, là où l'Oregon avait été radoubé. Youri est devenu l'ennemi de Pytor Kenine, un arriviste aux méthodes expéditives. C'est à lui qu'il doit, sur des accusations de corruption montées de toutes pièces, d'être emprisonné. Si leur fuite, grâce à une minutieuse préparation peut aboutir, c'est avec une grave blessure que Youri aborde l'Oregon. Il n'a que le temps de prononcer quelques mots avant de mourir, mentionnant la mer d'Aral, Karl Petrovski, un "Eerie ship" et Tesla, son ultime mot. Il n'en faut pas plus à Juan pour rejoindre la mer d'Aral sans se douter qu'il emmène une fois encore la Corporation dans une aventure où le danger est omniprésent, d'autant que l'ennemi mortel de Youri, après son évasion, ne reste pas inactif...

Clive Cussler, né en 1931, poursuit une œuvre littéraire dont le personnage principal est l'univers marin. Il s'est forgé une réputation de chasseur d'épaves et a fondé la NUMA - National Underwater and Marine Agency -, association dont le but est la défense du patrimoine marin international. Il écrit depuis 1973 des romans d'aventures qui se déroulent sur ou sous les mers et océans et qui mêlent aventures, complots, conspirations, machinations autour du monde maritime. Révélé en France avec Renflouez le Titanic (1977), il n'a de cesse de décrire et de prendre la défense de ce monde liquide face à toutes les agressions que l'Homme lui fait subir.
Après avoir fait vivre à Dirk Pitt, son héros emblématique, une vingtaine d'aventures mouvementées et musclées, il a passé la main à son fils pour la poursuite de la geste.
C'est en "co-écriture" qu'il développe d'autres séries telle que "Oregon" dont fait partie le présent roman. Dans cette suite de romans (onze actuellement dont neuf traduits), les auteurs mettent en scène une équipe de mercenaires modernes. Juan Cabrillo, le fondateur de cette association, est un ancien de la CIA qui a gardé des liens étroits avec, à l'Agence, son mentor qui lui confie nombre de missions confidentielles à hauts risques. Le siège de la Corporation est localisé dans l'Oregon, un cargo converti en navire hybride de guerre et collecte de renseignements. Juan s'est entouré des meilleurs spécialistes dans tous les domaines, de l'électronique à la médecine, de l'armement à la chimie...
Une part de l'intrigue s'appuie sur les travaux de Nikola Tesla, un inventeur de génie dans le secteur de l'énergie électrique, un domaine qui émergeait à la fin du XIXe siècle. Il a déposé quelque trois cents brevets pour cent vingt-cinq inventions. Il meurt en 1943 alors qu'il travaille pour la marine américaine. Parmi ses nombreuses inventions, il est fait état d'une arme à énergie dirigée, sorte de rayon de la mort.
Jack Du Brul et Clive Cussler signent un roman passionnant où l'action qui prime, menée par une galerie de personnages particulièrement élaborée, n'occulte pas l'apport d'informations pertinentes sur nombre de domaines, le principal restant l'univers maritime.

Citation

Mais son dernier mot a été 'Tesla'.
- Comme dans 'Nikola Tesla' ?
- Je ne peux que le supposer. L'inventeur serbe qui a quasiment créé à lui seul le réseau électrique moderne.

Rédacteur: Serge Perraud vendredi 31 mars 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page