Épiée

J'ai donc bien mieux à faire que d'aller parader dans les rues comme un baudet pour fanfaronner à côté de notre faux-monnayeur de souverain et de son égorgeur de Nogaret, dont le seul mérite, je dois l'admettre, est d'avoir taloché le pape. Il n'y a rien de plus inepte qu'une cérémonie religieuse, la foi est une affaire personnelle, et sitôt qu'on est plus d'un à parler de Dieu, on se trompe, si bien que je crois que, comme moi, Notre-Seigneur Soi-même s'en tape jovialement les divins testicules.
Henri Lœvenbruck - L'Apothicaire
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sous ses yeux
C'est l'histoire d'une femme, Lily Gullick, qui regarde les oiseaux avec des jumelles et qui ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 17 novembre

Contenu

Roman - Thriller

Épiée

Psychologique - Énigme - Disparition - Domestique MAJ jeudi 21 septembre 2017

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Michael Robotham
Watching You - 2013
Traduit de l'anglais par Carole Delporte
Paris : Jean-Claude Lattès, mai 2017
428 p. ; 23 x 15 cm
ISBN 978-2-7096-4765-6
Coll. "Suspense"

Qui est vraiment ce qu'il parait être ?

Être une jeune femme moderne comme Marnie peut parfois s'avérer difficile. Son premier mari est parti, la laissant avec deux enfants, et son nouveau compagnon semble avoir disparu dans la nature, lui léguant une dette importante chez un bookmaker. Résultat : elle fait l'escort girl pour rembourser les dettes. Il va s'en dire que la situation est des plus pesantes ! Lorsque son "garde du corps/souteneur" est retrouvé mort, quelques heures après l'avoir frappée tout semble l'impliquer. C'est du moins ce que pense le policier chargé de l'enquête. Et il en vient même à se poser des questions sur la disparition du compagnon. Même soutenue par Joe O'Loughlin, un psychiatre, et un ancien policier, Marnie ne sait comment se retourner et ce d'autant plus qu'elle vient de retrouver des dossiers de son mari qui voulait lui faire une surprise pour son anniversaire. Parmi les documents et les témoignages que Daniel a recueillis pour son anniversaire, se cachent des informations qui pourraient remettre en cause toute la vie de Marnie. Est-elle vraiment ce qu'elle parait être, ou bien possède une double personnalité peu sympathique ?
Tout le récit de Michael Robotham va se construire, de manière patiente et très intelligente, avec une véritable montée du suspense, sur une double vie qui cache peut-être de profonds secrets. Chaque fois que le psychiatre et le policier fouillent, ils découvrent de nouvelles choses accablantes pour la jeune femme. Son innocence semble se tacher et se noircir à chaque chapitre. Visiblement, quelqu'un la surveille et la protège depuis des années mais qui ? Un amoureux transi, un ami fidèle ou son double maléfique qui prendrait le contrôle du corps de Marnie sans qu'elle s'en doute ? Michael Robotham construit avec soin son intrigue, comme une mécanique bien huilée. Aucune fausse note et tout s'emboite comme un puzzle bien ordonné. Chaque événement semble contredire le précédent avant d'offrir une version qui permet de changer de vision et de rendre le tout cohérent. La résolution finale reste cependant inattendue - même si elle est un peu longuette. Toutefois, il est toujours jouissif pour les lecteurs sadiques que nous sommes de regarder de plus en plus s'enfoncer l'héroine, au gré des révélations successives. Outre Marnie, les personnages secondaires sont bien dessinés et acquièrent une présence intéressante qui renforce la capacité du roman à se laisser lire de bonne grâce et avec rapidité.

Citation

J'étais comme une ombre dans ses pas, qui regarde le monde à travers ses yeux. Elle portait une veste bleu marine, une jupe écossaise flottant sur ses cuisses et des socquettes blanches éclatantes dans ses chaussures noires vernies.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 21 septembre 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page