Le Temps des tourments

Sans aucun doute, le renseignement français a été le plus faible et le plus inutile de tous les services secrets hostiles auxquels nous avons été confrontés.
Éric Denécé - Les Services secrets français sont-ils nuls ?
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 20 mai

Contenu

Roman - Policier

Le Temps des tourments

Fantastique - Complot - Secte MAJ lundi 14 mai 2018

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

John Connolly
A Time of Torment - 2016
Traduit de l'anglais par Jacques Martinache
Paris : Presses de la Cité, mars 2018
570 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-258-14425-5
Coll. "Sang d'encre"

Lorsque le mal rôde

Les amateurs connaissent à présent Charlie Parker. Cet homonyme n'est pas musicien mais un détective privé qui dispose d'une spécialité que beaucoup ne pourraient pas lui reconnaître : il a lié ses activités aux sectes, aux présences démoniaques. Pour effectuer ses missions, il dispose de deux amis anciens tueurs (ou encore en activité d'ailleurs), et est soutenu par son épouse et sa fille qui sont sans aucun doute mortes, mais qui sont revenues d'entre les morts pour s'occuper d'affaires complexes de la lutte éternelle entre le Bien et le Mal (de fait une apocalypse a bien l'air de se préparer). Nous sommes donc là dans une ambiance proche de celle de la défunte série Millénium (la série télévisée américaine et non la trilogie en voie d'expansion nordique).
Dans Le Temps des tourments, l'intrigue débute par l'arrivée d'un ex-prisonnier, condamné pour pédophilie, qui vient requérir les services de Charlie Parker. Il clame bien entendu son innocence et dit que les accusations proviennent d'un groupe qui lui en veut car il a empêché un vol. Charlie Parker, en entamant son enquête, découvre d'une part que l'ex-femme du prisonnier a sans doute joué un rôle dans cette aventure, et que de l'autre les comploteurs ont à présent envie de tuer celui qui fut condamné injustement. En le surveillant, il pourra peut-être remonter la piste. Cette piste, malgré la mort dudit ex-prisonnier, permet d'aboutir à un village perdu dans un coin paumé où les derniers descendants de familles rurales honorent un dieu ancien et surtout pratiquent des sacrifices humains pour consolider leur pouvoir lié à des instances diaboliques. En même temps, ces adorateurs sont à la tête d'un groupe qui commet des crimes et des délits, mais qui est actuellement en proie à des rivalités internes dont les enquêteurs pourraient profiter.
Servi par une intrigue classique et des rebondissements qui permettent de relancer l'histoire, Le Temps des tourments est un bon épisode qui poursuit la saga de John Connolly autour de son personnage de Charlie Parker. C'est à présent un schéma connu : une enquête au départ classique, mais qui permet de toucher quelques éléments surnaturels, une intervention de la fille de Charlie Parker aux pouvoirs étranges, et une équipe héroïque qui n'écoute que son courage pour démêler le vrai du faux, et n'hésite jamais à lutter contre les forces qui pourtant peuvent les détruire sans une ombre de remords. Même si l'on dit que cette série pourrait continuer des siècles sans avoir de fin (car après tout le combat du Bien et du Mal est éternel, et Charlie Parker n'a pas l'air de se rapprocher du combat final), elle se laisse lire avec plaisir, au sein d'une intrigue et des personnages extrêmement balisés, par habitude en quelque sorte.

Citation

Cela faisait longtemps que l'Homme Gris n'avais pas envisagé d'être pris, car l'Homme Gris n'existait pas vraiment. Il n'avait pas de forme matérielle.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 14 mai 2018
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page