Baby Doll

Parler d'éthique avec un banquier est absurde. Je te mets en garde, si tu veux le comprendre : vous êtes en train de créer un système monstrureux qui ne pourra pas résister longtemps. Des industries partout, des usines partout : à qui vendra-t-on si la plupart des gens sont pauvres ?
Stefano Massini - Les Frères Lehman
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 19 janvier

Contenu

Roman - Thriller

Baby Doll

Psychologique - Enlèvement - Domestique MAJ lundi 29 octobre 2018

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21,9 €

Hollie Overton
Baby Doll - 2016
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Françoise Du Sorbier
Paris : Mazarine, mai 2018
364 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-86374-374-4
Coll. "Thriller"

Revenir dans la lumière

Lily Riser et sa sœur jumelle vivent une vie tranquille. Un soir, pourtant, elles se disputent, et Lily doit rentrer seule. Ce même soir, elle est enlevée par un professeur qui va la séquestrer pendant des années, lui faire une enfant et la frapper pour la faire rester avec lui. Mais un jour, il oublie de fermer la porte et elle parvient à s'échapper. Le professeur est arrêté et va alors essayer depuis sa prison de manipuler le monde pour se faire passer pour une victime. Entretemps, Abby, la sœur jumelle s'est mise en ménage avec Wes, l'ancien petit ami de Lily, et est enceinte de lui. Le retour de sa sœur ne peut manquer d'alimenter une honte non encore totalement enfouie : elle a trahi sa sœur jumelle en l'abandonnant et en lui prenant son petit copain...
Se servant d'une trame policière, Hollie Overton tire le roman vers autre chose qui l'intéresse peut-être plus particulièrement (elle a aussi une sœur jumelle) : vers les liens mystérieux de la gémellité, vers le côté manipulateur du ravisseur. Cela permet des rebondissements, d'autant qu'Abby est légèrement caractérielle et n'hésite pas à régler les problèmes de ses petits poings musclés. Il lui faut en plus gérer leur mère qui a vécu, durant l'enquête lors de la disparition de Lily, une relation extra-conjugale avec le shérif chargé de l'enquête, un shérif lui aussi marié... Tout sonne très américain dans ce récit. Ligue anti-avortement même si le bébé à venir est le fruit d'un viol, prison où la violence est omniprésente, lycée avec cheerleader, avocats qui essaient de renverser la charge de la preuve.... Du coup, le roman apparaît comme de facture très classique et dans la lignée des auteurs de thrillers domestiques, la part policière se limitant à la portion congrue. C'est un roman honnête, un ouvrage que l'on peut lire et oublier aussi vite qu'on l'a lu. Une distraction dispensable.

Citation

Il fallait qu'il respecte ses routines, sinon tout ce qu'il avait construit risquait de s'effondrer.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 29 octobre 2018
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page