Lune pourpre

Lou se laissa bercer par l'impression d'être enfin belle dans le regard de l'autre.
Lalie Walker - Les Survivantes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 13 décembre

Contenu

Roman - Policier

Lune pourpre

Fantastique - Historique - Rural MAJ vendredi 05 avril 2019

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Virna Lorentz
Romorantin-Lanthenay : Marivole, mars 2019
384 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-36575-463-7
Coll. "Romans Marivole"

L'amour aux temps modernes

Nous sommes en Normandie dans les années 1500. Il y a dans le village de riches fermiers et d'autres plus pauvres. Trois jeunes gens, un garçon et deux filles, se retrouvent souvent car ils partagent des mêmes envies. Tout pourrait s'écouler calmement et tranquillement, mais (et ce n'est pas une surprise) la vie est toujours plus compliquée qu'elle n'y parait. C'est ainsi que les deux filles tombent amoureuses du garçon. Si l'une a le "bon âge", l'autre est intelligente et belle (mais pauvre). Les deux familles des prétendantes commencent aussi à réfléchir en termes de mariage. À la suite de plusieurs quiproquos, la situation s'envenime. Aussi, lorsque le garçon et une des deux filles tombent malades, et que les troupeaux semblent attaqués par un mystérieux virus, le village a tôt fait de penser en termes de sorcellerie. Et quand le "prétendant" éconduit de la plus âgée se suicide, le doute n'est plus permis. Il y aura bien une explication "policière", voire criminelle, à la maladie des deux adolescents tombés malades, et une au suicide du jeune homme, mais ces éléments propres à une intrigue ressortant des genres analysés par k-libre ne sont pas l'essentiel d'une intrigue qui joue sur une évocation historique d'un village français et des péripéties propres au monde paysan avec ses affaires d'héritages, de vie sociale restreinte, de place du curé et des riches paysans face aux plus pauvres, du travail dur de la vie et de mentalités étriquées. C'est plaisamment reconstitué et Virna Lorentz sait montrer l'emballement et l'enchaînement tragique des situations de son histoire. Avec son suspense léger, Lune pourpre est plus à conseiller aux amateurs de romans policiers moyenâgeux qu'aux lecteurs chevronnés de romans policiers, fussent-ils historiques. Mais il reste d'une lecture agréable.

Citation

En réalité, la nature des liens qui unissaient les trois jeunes avait été altérée par le passage à l'âge nubile. Leur serment d'amitié éternelle menaçait de céder face au déferlement de leurs émotions, charriant leurs cœurs dans les méandres de sentiments plus abscons.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 05 avril 2019
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page