Le Jugement de Satan

Quand un lieutenant de la brigade des homicides vous montre quelque chose, on garde ses commentaires pour soi.
Jonathan Kellerman - Les Tricheurs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 août

Contenu

Roman - Thriller

Le Jugement de Satan

Ésotérique - Complot - Secte MAJ mardi 23 juillet 2019

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,9 €

Rin Fujiki
Vatican Miracle Examiner Satan's Judgement - 2009
Traduit du japonais par Fabien Nabhan
Paris : De Saxus, juillet 2019
316 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-37876-031-1

Sous le soleil africain de Satan

Après avoir lutté contre une secte dangereuse au Mexique, les pères Hiraga et Nicholas, autrement dit les deux détectives de l'occulte liés au Vatican, sont envoyés en mission en Afrique dans un pays qui répond au nom de Sofuma. Là, Johannes Jordan, un peintre, a multiplié les dons de prophétie (surtout relayés par Kid Goldman, un propagandiste efficace) avant de mourir, dans un établissement religieux, espèce de centre de soins d'un pays pauvre du continent noir. Seul problème, à l'occasion d'un déplacement du corps, on s'est aperçu qu'il ne se serait pas décomposé. Tandis que Hiraga mène son enquête scientifique - y compris en choquant les prêtres locaux (il faut bien reconnaitre que retourner un cadavre de saint pour fouiller son anus à la recherche de bactéries peut gêner aux entournures) -, le père Nicholas est l'objet de graves désordres : il est assailli par des rêves où apparaissent des démons et des paroles extrêmement confuses qui laissent entendre qu'il a trahi son propre père qui n'est autre qu'un démon. Puis, on découvre qu'il est peut-être directement visé par une prophétie qui annonce sa mort. Aussi, lorsqu'un serpent, caché dans son lit, le pique, et que les visions sont de de plus en plus précises, l'atmosphère devient pesante dans une région déjà soumise à un climat pénible. Mais c'est bien entendu compter sans l'ingéniosité du père Hiraga qui saura comprendre tout ce qui se cache derrière cette présence du malin.
Grimoires secrets codés, magie noire, prophéties qui se réalisent, incorruptibilité du corps, menaces sombres et diffuses sur un monastère africain - qui oscille entre traditions chamanique et développement moderne -, où les religions animistes semblent encore pratiquées et où certains sorciers, comme sortis des meilleurs pages de Tintin au Congo, se baladent dans la nuit pour animer des rites secrets et rêvent de détruire la religion catholique, tout reste dans la grande tradition de la littérature populaire, ici, réactivée par Rin Fujuki, un Japonais exalté et qui glisse sans cesse des prières au sein d'une action échevelée où il y aura des caches secrètes, des doubles maléfiques et des paternités effrayantes (sans compter de sombres complots entre différentes congrégations catholiques) pour offrir une intrigue exotique à tous points de vue, hautement rocambolesque, qui a le mérite de défier l'imagination et d'offrir un moment plaisant et irréel de lecture.

Citation

Tous deux se turent. Les ténèbres qui se répandaient silencieusement au Vatican leur semblèrent tout à coup bien plus profondes et proches d'eux qu'ils ne l'auraient imaginé.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 23 juillet 2019
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page