Au bout de la nuit

Dans votre langage, vous diriez que Jane Wilkinson a une cervelle d'oiseau. C'est une expression dépréciative. Mais considérez un instant l'oiseau. Il existe et se multiplie, non ? Dans la nature, c'est un signe de supériorité mentale. La charmante lady Edgware ne connaît ni l'histoire, ni la géographie, ni les classiques, sans doute. Le nom de Lao Tseu évoquera pour elle un pékinois primé, le nom de Molière, une maison de couture. Mais quand il s'agit de choisir des vêtements, de faire des mariages riches et avantageux et d'obtenir ce qu'elle veut, son taux de réussite est phénoménal.
Agatha Christie - Le Couteau sur la nuque
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 01 avril

Contenu

Roman - Thriller

Au bout de la nuit

Enquête littéraire - Vengeance - Artistique MAJ vendredi 06 septembre 2019

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,95 €

Bruno Bouzounie
Paris : Nouveaux auteurs, mai 2019
588 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-8195-0589-1
Coll. "Thriller"

Ronde comme la table

Damien Sarde est un jeune policier dont Fred, le meilleur ami, est un homme peu fidèle à sa femme et qui joue trop souvent et perd la plupart du temps. Il doit donc d'importantes sommes à une ancienne connaissance commune, bien évidemment liée à la pègre. Damien apprécie son ami, d'autant plus qu'il a été une bouée à laquelle s'accrocher à la mort de sa sœur, et qu'ils ont été embarqués ensemble dans une bien terrible affaire il y a environ une quinzaine d'années. Damien essaie d'ailleurs d'oublier tout ça, et son travail pourrait l'y aider. Il a renoué avec Véronique, une ancienne copine mais cette dernière a obtenu un poste dans une lointaine faculté. Une enquête pourrait le dépayser et ça tombe bien car un mystérieux tueur vient d'arriver en ville. Utilisant des énigmes codées, il a laissé les jambes de sa victime dans un lieu public. Mais qui est donc cette victime ? Et pourquoi ces devinettes ? Grâce à l'aide de Sylvie, la colocataire de Véronique, professeur à la faculté, Damien commence à saisir que le criminel reconstruit une version parallèle d'un texte médiéval, morceau de la grande saga de "La Geste arthurienne". Lorsque d'autres morceaux de corps arrivent, et que nous suivons en parallèle les plans complexes que met en place une certaine Morgane (encore une ancienne référence), la police se pose de plus en plus de questions. Damien surtout s'inquiète car il semble de plus en plus évident que la victime est Véronique et qu'il se trouve au cœur d'un complot pour le faire tomber en voulant ainsi venger une autre mort, quinze ans plus tôt, à laquelle il fut lié...
Il y a un côté feuilletonesque dans ce roman avec pèle-mêle une méchante capable de se déguiser et trompant son monde, des plans diaboliques, des hommes de main prêts à tout, une secte qui permet d'assouvir ses instincts et de faire chanter les notables, une vengeance qui remonte à loin et se déguise sous le remake d'une ancienne histoire. Qui plus est on n'évitera pas les témoins dangereux qui sont liquidés au moment où ils pourraient parler, les morts qui ne sont pas forcément décédés, et la vérité de temps anciens qui revient en force lorsque les protagonistes décident de ne plus se voiler la face. Pour couronner le tout il y a un grand amour impossible. Si l'on apprécie ce côté primesautier, à la Gaston Leroux, avec en prime des scènes érotiques (l'intérêt des grandes prêtresses de cultes sataniques peu vêtues...), avec une avalanche de péripéties, de personnages pris entre devoir, honneur et passions coupables, l'on appréciera ce périple au bout de la nuit qui rend hommage au genre, en n'hésitant même pas à un dénouement à la limite du grand guignol et de la vraisemblance.

Citation

Assis dans la voiture, Damien regardait la vieille église romane de son village. Les cloches venaient de sonner la fin de la messe, sa mère sortirait bientôt. Une fois de plus, elle aurait prié pour la petite, désormais de retour du royaume des morts.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 06 septembre 2019
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page