Piquette à la Roquette

Parce que pour les artistes, j'ai encore pensé, la tristesse ça marche avec la nuit. Si je faisais du théâtre, ai-je conclu, je tuerais en plein soleil.
Tanguy Viel - L'Absolue perfection du crime
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 13 novembre

Contenu

Roman - Policier

Piquette à la Roquette

Fantastique - Hard boiled - Disparition MAJ mercredi 25 septembre 2019

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 16 €

Danielle Thiéry
Scénario adapté de l'œuvre de Léo Malet
Paris : French Pulp, septembre 2019
288 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 979-10-251-0627-3
Coll. "Polar"

Nestor Burma et ses fantômes

Les amateurs du genre se souviendront que la série originale autour du personnage de Nestor Burma était sous-titrée "Les Nouveaux mystères de Paris", référence explicite à un roman feuilleton plus ancien d'Eugène Sue. L'idée de mystère qui s'est souvent limitée à la description d'une enquête policière, renvoie aussi à des aspects plus sombres et ténébreux. C'est peut-être ce dont s'est souvenue Danielle Thiéry en jouant sur des côtés "sombres" de son intrigue. Dans les milieux sataniques, on va voir se déplacer des gothiques, des tatoués et des percés, des rites sataniques, des réunions où l'on invoque Satan et où l'on se déplace dans des immeubles en ruine et de sombres souterrains. De plus, cette enquête va rappeler au souvenir de Nestor Burma un amour défunt (dans tous les sens du terme), et il va commencer à apercevoir de-ci de-là le fantôme de la belle rousse morte qu'il a aimée autrefois dans le quartier... Mais l'enquête est quand même située de nos jours, et une partie de l'intrigue tourne autour d'un café devenu tristement célèbre en étant l'objet d'un attentat lors de la folle soirée du Bataclan. Tout commence cependant avec une visite impromptue dans le cabinet de Burma. Un vieil homme vient trouver le détective pour qu'il retrouve s fille disparue justement lors de cette nuit terrible, trois ans auparavant. Quelques heures plus tard, la commissaire Faroux vient l'interroger car le vieil homme a été retrouvé mort avec en sa possession la carte de visite du détective de chic et de choc. C'est alors que Nestor Burma commence une enquête dont il ne conçoit pas encore l'extrême dangerosité.
Danielle Thiéry a fait sa première carrière dans la police et sait parsemer son intrigue de détails crédibles sur le fonctionnement des services (et émet quelques remarques sur l'arrivée de certaines des forces de police dans leurs nouveaux locaux). Elle s'insère dans la série et ses contraintes de manière extrêmement naturelle et fournit un roman axé sur son personnage et sur un arrondissement de manière intelligente. Le côté fantastique/fantasmatique de l'intrigue offre un dépaysement intéressant dans une série, par définition un peu calibrée, et elle présente un nouvel aspect d'un personnage récurrent qui surprend toujours et vieillit beaucoup mieux que la Capitale qu'il parcourt.

Citation

Je lui emboitai le pas. La curiosité avait chassé la morosité, l'excitation me collait des fourmis dans les mains. et il y avait autre chose. Je ne savais pas qui était ce gars mais, j'en étais sûr, je l'avais déjà vu quelque part.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 25 septembre 2019
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page