Les Liens du sang

Les gens disaient que Stefanovitch avait le look d'une star de cinéma excentrique, et ce n'était pas pour lui déplaire. Par les temps qui couraient, les stars de cinéma excentriques semblaient mener le monde.
James Patterson - Celui qui dansait sur les tombes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 13 novembre

Contenu

Roman - Policier

Les Liens du sang

Assassinat - Procédure - Complot MAJ vendredi 11 octobre 2019

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,95 €

Olivia Kiernan
The Killer In Me - 2019
Traduit de l'anglais (Irlande) par Vincent Guilluy
Paris : Hugo, octobre 2019
396 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-7556-4182-0
Coll. "Thriller"

Passé sanglant sur le retour

Clontarf, une petite ville irlandaise. Une affaire y a défrayé la chronique des années plus tôt. En effet, Sean, un jeune homme, a été accusé du meurtre de ses parents et de la tentative d'assassinat de sa petit sœur. Il est à présent l'objet d'une nouvelle actualité puisqu'il vient de sortir de prison et qu'un documentaire se prépare pour prouver son innocence. La journaliste qui construit le reportage prend conseil auprès de Frankie Sheehan, une commissaire de police afin de regarder l'affaire d'un œil neuf. La policière repère d'ailleurs des détails qui pourraient accroître l'idée d'innocence. Mais Frankie Sheehan va être chargée d'une autre affaire qui vient bousculer ses certitudes : une jeune femme est retrouvée morte dans une église avec son mari lui aussi tué à ses côtés. Et certains des détails sont troublants : l'homme serait mort quelques jours plus tôt ; la femme entretenait peut-être une relation amoureuse avec le prêtre, qui plus est elle aurait été une femme battue qui s'apprêtait à quitter son mari. Or, ces éléments rappellent de manière détournée l'affaire de Sean. Comme ce dernier, dans les minutes qui précédèrent la découverte du corps de la femme, était justement en train de discuter dans un pub à quelques minutes du lieu du meurtre avec la policière, les questions sont encore plus nombreuses.
Le roman d'Olivia Kiernan est de facture très classique et construit avec soin. Les renvois d'une affaire à l'autre créent un effet miroir bien monté et qui fonctionne intelligemment. Les personnages sont dessinés avec soin et le récit sait jouer sur l'ambiguïté : Sean a-t-il vraiment été le tueur de ses parents et manipulerait-il journalistes ou policiers ? Qui seraient les vrais coupables qui rejoueraient de manière métaphorique l'ancien crime ? Diverses pistes, avec les impasses possibles, permettent de créer un suspense intéressant. Tout ceci, sans prétendre au chef d'œuvre, fait des Liens du sang, un polar bien mené et intéressant.

Citation

Dans mon boulot, il y a des moments où je dois m'asseoir face à un véritable assassin. Lui serrer la main. Lui parler. Lui laisser croire que nous sommes à égalité, que son esprit n'est pas si différent du mien.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 11 octobre 2019
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page