Le Sang du Mississippi

Il était touchant, ce moine sorti de son cloître, inconscient des réalités.
Michel Benoit - La Danse du Mal
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 07 décembre

Contenu

Roman - Noir

Le Sang du Mississippi

Corruption - Procédure - Complot MAJ mercredi 20 novembre 2019

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 26,5 €

Greg Iles
Mississippi Blood - 2017
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Aurélie Tronchet
Arles : Actes Sud, octobre 2019
842 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-330-12816-6
Coll. "Actes Noirs"

Les pêchés des pères éclaboussent les enfants

Penn Cage est le maire de Natchez. Durant les deux précédents épisodes de ce qui est une trilogie de Greg Iles, il a dû lutter contre la police corrompue de la ville et de l'État, alliée à de riches propriétaires et aux suprématistes, donc racistes, blancs. Dans les années 1960, ces derniers ont même quitté le Ku Klux Kan, jugé trop mou, pour fonder les Aigles Bicéphales, un groupe qui a semé la terreur, et dont ceertains membres ont même participé à l'attentat contre John Fitzgerald Kennedy. Pour attirer d'autres personnalités liées à la lutte contre la ségrégation et les tuer, ils ont même pratiqué des enlevements de noirs qu'ils torturaient dans un coin perdu du bayou, dans l'ombre d'un vieil arbre creux. Une de leurs victimes, une femme noire, est revenue après des années pour mourir dans sa ville natale. Elle avait eu comme amant le propre père de Penn Cage et celui-ci, docteur, a été accusé de son euthanasie. De nos jours, Snake Knox, le leader des Aigles Bicéphales, n'a pas fui malgré les apparences. Il se cache en fait dans le coin et n'attend qu'une occasion pour se venger de la famille Cage. Mais il n'est pas seul car un agent du FBI est lui aussi dans les parages. Il utilise justement les Cage comme chèvre pour mettre la main sur Snake Knox...
Ce roman clot donc une trilogie qui est prévue pour être lue dans la continuité, même si l'auteur (sur les conseils de son éditeur ?) fait régulièrement le point, ce qui permet aux lecteurs soit de se souvenir de l'ensemble des péripéties, soit de comprendre ce qui s'est passé dans les deux premiers épisodes. Greg Iles alterne les points de vue entre les différents protagonistes que ce soit le fils, son père et son épouse, des journalistes et des policiers qui participent à l'action. L'essentiel de ce troisième volet se déroule dans le prétoire et oppose Quentin Avery, un vieil avocat afro-américain blanchi sous le harnais, qui défend son client en utilisant tout le panel des "Objections ! Votre honneur", mais se heurte à la fois à Penn Cage, qui semble penser que sa technique est suicidaire, et à Tom Cage, son docteur de père, qui a l'air d'avoir des choses à cacher à moins qu'il ne préfère être considéré comme coupable que de voir le véritable coupable connu de tous. Ces élements ainsi que les plans diaboliques des ennemis, des pièges cachés dans les pièges, et des coups de feu soudains, permettent au roman de tenir la distance et de révéler une version de l'affaire Kennedy, en même temps qu'une description forte de l'emprise des suprématistes blancs sur des régions reculées du territoire, de saisir les liens entre les forces de police parfois corrompues, les gangsters qui s'appuient sur le silence complice des petites gens et la peur qu'ils inspirent. De multiples drames humains sont présentés derrière toute l'histoire à travers la difficulté de vivre pour les populations noires, la difficulté à découvrir la vérité, surtout lorsque ceux qui sont chargés de protéger ou de rendre la justice sont plus attachés à perpétuer l'ordre social ou à satisfaire leur propre vengeance (il y a un fort contentieux entre le maire de la ville et le procureur Shadrach Johnson qui instruit à charge contre son père). Le récit ne joue pas sur la musicalité ou le style, comme les romans de James Ellroy sur le même fond : l'alliance entre extrémistes de droite, gangsters et petites frappes pour bloquer les Kennedy même si dans cet ouvrage on saura ce qu'il advient du "Français" impliqué dans l'attentat de Dallas, mais sur une forme beaucoup plus classique, celle de la lutte entre les chevaliers blancs, les journalistes et les progressistes pour essayer de faire avancer les choses dans un Sud resté un peu arriéré, et où l'ouragan Katrina a permis de liquider la population noire par l'exil ou la mort. Ce roman de Greg Iles conclut donc de belle manière une trilogie intéressante et qui se laisse lire même si l'ensemble du texte aurait pu être raccourci.

Citation

Le poids du pistolet à ma cheville est devenu une seconde nature pendant un moment, mais aujourd'hui c'est à nouveau une charge. Un jour prochain, peut-être, je sortirai d'Edelweiss sans, et je ne m'en rendrai compte qu'en rentrant. Mais pas aujourd'hui.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 20 novembre 2019
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page