Petits meurtres au Caire

Il savait pourtant bien que c'était la règle du jeu. Un instant on profitait bien de la flexibilité qu'un régime corrompu pouvait offrir, et l'instant d'après on se retrouvait soi-même le couteau sous la gorge. C'était une chose de le savoir, et c'en était une autre d'en faire l'expérience.
Helle Vincentz - La Vierge africaine
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 21 janvier

Contenu

Roman - Policier

Petits meurtres au Caire

Fantastique - Historique - Social MAJ mardi 10 décembre 2019

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22,5 €

Olivier Barde-Cabuçon
Arles : Actes Sud, juin 2019
366 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-330-12209-6
Coll. "Actes Noirs"

Les 1003 femmes des 1001 nuits

Le chevalier de Volnay a acquis une réputation de fin limier durant le XVIIIe siècle. Avec son père, aventurier et moine, ils ont résolu des affaires pour le compte du roi, mais cela leur a valu des inimitiés et ils ont dû se réfugier à Venise d'où ils doivent également s'enfuir après avoir découvert un "nid" de vampires. Le bateau qui les éloigne de toute menace (?) est la proie de pirates, et le père et le fils se trouvent séparés. Tandis que le père fait les beaux jours d'une femme exilée, le fils est emmené au Caire où il devient l'esclave d'une suivante d'une princesse. Mais alors qu'il savoure plus ou moins les délices de cette forme particulière de harem, son "passé" le rattrape et il doit enquêter sur la mort mystérieuse de l'intendant de la maison, retrouvé sans vie dans les bras également sans vie de son amante. À proximité du double suicide, ou du double crime, un godemichet qui le laisse quelque peu perplexe. Prise dans le jeu subtil des grandes familles égyptiennes, entre mamelouks et janissaires, qui se battent pour asseoir leur pouvoir sur le pays, la princesse tient donc à utiliser les services du chevalier et de son père (qu'elle a réussi à faire revenir) pour connaître la vérité sur ces morts. Une enquête qui repose aussi sur une connaissance aiguisée des contes des Mille et Une Nuits.
Le récit est construit par un écrivain qui s'emploie, avec une assez belle réussite, à reconstituer l'esprit et l'atmosphère de ce siècle des lumières : entre philosophie, libertinage savant et connaissances érudites ici, de la politique en Égypte, du rôle des femmes en pays musulman et des restes des cultes anciens de l'Égypte. S'appuyant sur des rappels constants et bienvenus aux contes des Mille et Une Nuits et décrivant les lieux de plaisir doux que pouvaient être ces espaces clos où l'on est obligé de cohabiter malgré des différences de caractère et de statut social (il y a des suivantes, des domestiques, des esclaves, des servantes et certains peuvent avoir leur propre esclave). Baignant dans une atmosphère éthérée et érotique, Petits meurtres au Caire, roman réjouissant d'Olivier Barde-Cabuçon, joue avec conviction une petite musique bien dans l'air du siècle décrit.

Citation

Attention mon fils, l'avertit-il, nous marchons sur une glace prête à se rompre. Nous sommes face à des rivalités, des rapports de force et des renversements d'alliance constants. Ici, la hiérarchie procède, comme partout ailleurs, d'une logique stricte qui régit le monde depuis l'aube des temps.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 10 décembre 2019
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page