Le Facteur sonne toujours deux fois

Il faut que tu comprennes quelque chose. Papa n'a pas un métier ordinaire.
Nick Murphy - Blood
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 15 décembre

Contenu

Roman - Noir

Le Facteur sonne toujours deux fois

Assassinat MAJ mercredi 16 décembre 2009

Note accordée au livre: 5 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 3,7 €

James Mallahan Cain
The Postman Always Rings Twice - 1934
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Sabine Berritz
Paris : Folio, mai 2000
160 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-07-041040-4
Coll. "Policier", 122

Surtout, ne pas péter les plombs

La Taverne des Chênes-Jumeaux est tenue par Nick Papadakis, un Grec autant débonnaire que corpulent. Quand Franck Chambers débarque à peine éjecté d'un train, il ne cherche qu'à glaner un repas gratis, et c'est d'une oreille discrète qu'il écoute le Grec lui proposer de s'occuper de mécanique pour les clients de passage. Jusqu'à ce que Cora, la jeune et belle femme du gérant s'amène. Le coup de foudre est immédiat et réciproque. La passion s'installe entre les deux jeunes gens. Elle ne cesse de s'accroître, mais Cora aime le luxe et n'envisage pas de prendre la route avec un baluchon sur l'épaule. Une seule solution s'impose : celle de tuer le Grec. Une première tentative échoue par la faute d'un chat de gouttière qui "pète les plombs" surprenant Cora alors qu'elle allait assommer son mari dans sa baignoire. Se sentant surveillés par la police, les deux diaboliques ourdissent un accident de voiture en état d'ébriété. Lors de l'inévitable procès de Cora, son avocat réussit par un tour de passe-passe à l'innocenter. Entre les deux amants, les relations deviennent froides, chacun se méfiant de l'autre. Cora est forcée d'aller voir sa mère mourante. Franck s'envoie en l'air avec une jeune chasseuse de pumas. L'amour revient cependant sauvagement frapper à la porte, d'autant que Cora est enceinte. Mais la fatalitas propre à Chéri-Bibi ne manquera de rattraper des héros pêcheurs : le facteur sonne toujours deux fois…
Le Facteur sonne toujours deux fois est le récit d'un homme condamné à mort pour le meurtre de sa femme, véritable journal intime au style épuré, révélant la rencontre de deux êtres semblables, écorchés et passionnés, capables de tuer pour arriver à leur fin. Scénariste à Hollywood, James Mallahan Cain réalise là un très court roman fort et aux multiples ramifications psychologiques. Le livre sera d'ailleurs plusieurs fois adapté au cinéma. L'art dramatique de Cain détonne notamment lors du procès de Cora où il dépeint précisément le moment où l'amour se mue en haine.


On en parle : La Vache qui lit n°132

Citation

L'enfer aurait pu s'ouvrir devant moi alors, je n'en aurai pas bougé. Il fallait que je l'aie même si l'on devait me pendre pour cela. Je l'ai eue.

Rédacteur: Julien Védrenne dimanche 13 décembre 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page