De but en noir

En deça du tronc, mon corps a disparu.
Renaud Marhic - Terminus Brocéliande
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 08 avril

Contenu

Nouvelle - Noir

De but en noir

Social - Musique - Urbain MAJ vendredi 20 mars 2020

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 12 €

Gilles Vidal
Rives-en-Seine : La Déviation, mars 2020
118 p. ; 20 x 12 cm
ISBN 979-10-96373-29-1

Nouvelles criminelles bénéfiques

Avec le temps, au fil de romans intéressants, Gilles Vidal s'est constitué une carte de visite impressionnante. Il me semble l'avoir moins croisé dans l'art complexe de la nouvelle. Il faut bien reconnaitre qu'en France, c'est de toute façon un parent pauvre dans l'édition. Le voici donc, se présentant devant nous avec un opus regroupant neuf nouvelles (sans mention d'éditions antérieures). Neuf petite balles affutées et visant au cœur, où nous retrouverons les signes distinctifs de la marque de l'auteur. Un attachement à ses personnages, une description fine des actions et des atmosphères, un humour discret mais qui détend.
Les histoires racontent des bouts d'un quotidien qui se retrouve perturbé, comme chez ce musicien qui cherche des accords pour des mélodies de vedettes et qui est en panne d'inspiration. Une gêne de la page blanche qui est accentuée par le départ, sans doute définitif, de sa compagne. Mais alors qu'il se morfond, cette dernière l'appelle... D'un autre côté, une nouvelle évoque un quotidien beaucoup plus particulier, celui d'un tueur à qui va être donnée une mission particulièrement terrible, mais qu'il va accomplir car après tout chacun doit avoir sa conscience professionnelle.
Il est déjà difficile de résumer des romans sans dévoiler - divulgâcher - des pistes, des indices, des fins, mais c'est encore plus difficile dans ce condensé âpre et noir qu'est la nouvelle. Comme l'auteur a réussi son coup, c'est encore plus difficile. Mais, disons-le nettement, c'est une très bonne idée que de suivre les écrits littéraires de Gilles Vidal et c'est une excellente idée que de lire aussi ses nouvelles noires

NdR -Le recueille comporte les nouvelles suivantes : "Maty", "Plus mort tu meurs", "À la gorge", "Bas Zarb", "Un coup d'essai bien arrosé", "On part ?", "De l'autre côté", "Revival" & "Come in terme".

Citation

Après s'être gratté avec sauvagerie sous l'aisselle gauche avec ses ongles endeuillés, il renifla fortement pour amener ce que contenait son gros nez truffé de points noirs dans le fond de sa gorge et, raclant alors le tréfonds charbonneux de son œsophage, rameuta un magma peu ragoûtant, balançant ensuite le tout mêlé devant lui, au jugé.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 20 mars 2020
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page