Attentifs ensemble

Aussi rapides qu'ils soient, ils ne l'étaient pas autant que le vent qui porte les bonnes nouvelles aux oreilles des héritiers.
Frédéric Lenormand - La Baronne meurt à cinq heures
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Succession
Le Kimbavu est un État imaginaire d'Afrique Centrale isolé du monde et pourvu de son dictateur local....
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 01 octobre

Contenu

Roman - Noir

Attentifs ensemble

Politique - Social - Révolution MAJ samedi 06 juin 2020

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,9 €

Pierre Brasseur
Paris : Rivages, mai 2020
300 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-7436-5006-3
Coll. "Noir"

S'échapper des mâchoires de la tenaille

Le Front Républicain Populaire est un nouveau mouvement qui entend renouer avec l'esprit de la résistance, avec les valeurs développées par le CNR et tombées en désuétude. Pour se faire connaitre et lancer un immense soulèvement populaire, il est décidé de multiplier des actions "non violentes" et de les mettre en scène. On commence par s'infiltrer dans un magasin et redistribuer les marchandises volées, on enlève des gens un peu au hasard (mais à la sortie d'une banque ou d'une entreprise de sondages) et on les libère non sans avoir transmis un message impliquant lesdites sociétés dans la déliquescence actuelle. Wouters, lui, est un policier de la base qui entend trouver ces nouveaux terroristes pour étoffer sa "pedigree", mais il s'avère difficile d'enquêter quand les membres du groupe restent très discrets, étudient avec soin les lieux et agissent parfois au hasard.
Le roman de Pierre Brasseur est principalement axé sur les actions et sur la vie de ces militants, et sur les difficultés aussi et les mésententes (certains aimeraient avoir une meilleure visibilité, y compris en passant par des actions plus violentes). C'est donc une description intelligente et sensible, quasiment sans violence, de la vie de militants au moment où ils basculent dans la clandestinité, où ils passent à l'action. Le récit n'est pas à leur gloire (même si l'on sent que l'auteur penche de ce côté), ni à une description de la riposte policière (dont nous saurons peu de choses autres que la résolution finale). Attentifs ensemble a également un ton aigre-doux, un peu amer, car se pose la question de savoir si la révolte et la révolution sont encore possibles de nos jours. Les récents événements montrent bien que nous oublions vite les causes de ressentiment et que nous passons à autre chose, car nous pensons que la vie doit bien continuer. Il est fort possible qu'avec ce roman Pierre Brasseur veut, à l'instar des actions des militants, planter une petite graine au cœur du système, une plante qui n'éclora que longtemps après. Surtout, le titre acquiert vraiment sa logique (malgré son écho "anti-terroriste" qui résonne dans les gares de France) avec ce texte qui montre bien que la solution n'est pas forcément un grand chamboulement, mais le simple geste d'être attentif, de regarder et de voir l'humanité dans l'autre, dans son voisin. C'est aussi une des beautés du roman noir que de se teinter du rose de l'espoir, comme une sorte d'hommage bucolique et décalé à Jean-Patrick Manchette.

Citation

La France poursuit sa marche paisible dans le plus beau mois de juin qu'elle ait connu depuis des années. Les médias s'amusent à remuer la peur des terroristes, ceux du djihad et ceux du FRP ; mais ils ne sont que des bruits de fond pour les Français qui découpent le rôti, ils ne sont plus que des phrases perdues sur les ondes radio.

Rédacteur: Laurent Greusard samedi 06 juin 2020
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page