La Brousse ou la vie

Bernard Blier est une rondeur avec beaucoup d'aspérités, une sorte d'oxymore.
Stéphane Germain - Le Coffret flingueur des tontons
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 septembre

Contenu

Bande dessinée - Aventure

La Brousse ou la vie

Humoristique MAJ jeudi 15 janvier 2009

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 13 ans

Prix: 13 €

Lax (scénario & dessin)
Marcinelle : Dupuis, juin 2008
48 p. ; 32 x 24 cm
ISBN 978-2-8001-3923-4
Coll. "Repérages"
Les Tribulations du Choucas, 2

Ce qu'il faut savoir sur la série

Ex-ouvrier responsable du réglage des horloges dans son usine et remplacé par une machine, le Choucas est devenu enquêteur presque par hasard. Un détective d'une espèce peu commune : plus prompt à dégainer la citation - tirée de préférence d'un roman de la Série Noire - que le six-coups, il suit les pistes les plus improbables pour des enquêtes où humour et suspense sont indissociables.

Chronique

De retour chez eux, deux jeunes – un Noir et un Blanc – se font contrôler de manière un peu musclée par la police. Benoît, l'Africain, disparaît purement et simplement. Ses parents, blancs et fortunés, font appel au Choucas pour le retrouver. Après avoir fait chou blanc à la sortie des lycées, le détective finit par apprendre grâce à son ami Gabin, chauffeur de taxi, que Benoît serait au Mali... Le duo décide de se rendre sur place pour ramener l'adolescent. Par prudence tactique, le Choucas arrive quelques jours avant Gabin, en qualité de voyagiste, tandis que son ami débarque peu après, comme importateur d'oignons. Des couvertures aussi efficaces que leurs investigations...

Retrouver le personnage du Choucas est un plaisir sans cesse renouvelé : le détective de Lax reste cet homme ému par le malheur d'autrui, concerné par la société telle qu'elle va (mal) et, en même temps, toujours un peu naïf. Ce périple africain est comme il se doit haut en couleurs, et on y croise une galerie de personnages truculents, tel ce Chester, amateur de Série Noire, une aubaine pour le Choucas, qui ne pensait pas parler littérature en pleine brousse. Hautement humoristique, notamment par des réparties et des réflexions de haute tenue stylistique, "Le Choucas" n'en demeure pas moins une série attentive à la France d'aujourd'hui et ses dérives. S'insurger en s'amusant, telle semble être la devise de Lax. Elle vaut bien celle qui orne le fronton de nos mairies.

Citation

Extraire le Land-Rover de son bac à sable était à peu près aussi simple qu'extirper une granule homéopathique d'une bassine de couscous en ne se servant que des orteils.

Rédacteur: Frédéric Prilleux mercredi 24 septembre 2008
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page