Requiem

Mais il y avait ces deux yeux, deux noirs orifices de Kalachnikov côte à côte, à moins de dix centimètres de lui.
Marcus Malte - Le Doigt d'Horace
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 28 septembre

Contenu

Roman - Noir

Requiem

Hard boiled - Tueur à gages - Vengeance MAJ jeudi 25 juin 2020

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 12,5 €

Patricia Rappeneau
Châteauroux : La Bouinotte, mars 2020
252 p. ; 18 x 12 cm
ISBN 978-2-36975-138-0
Coll. "Black Berry"

Péripéties à gogo

Nathan Malocène, ancien membre des forces spéciales, s'est reconverti comme détective privé. Au début de cette intrigue, il a pour cliente Aurore Fine Montrachet. Les parents d'Aurore ont disparu ce qui ne leur ressemble pas. On comprend vite pourquoi lorsqu'on découvre leurs cadavres au bord d'un lac. Nathan Malocène est plutôt surpris car ils ont été tué par quelqu'un de très expérimenté au tir. En recherchant l'endroit où il attendait ses victimes, Nathan découvre que l'assassin a laissé une marque et un chiffre, qui pourraient être associés au nombre impressionnant de ses victimes. Peu à peu, un officier de gendarmerie (Benjamin Vignal) tente de mêler son associé, Grégoire Fine, aux meurtres, car ce dernier a un contentieux depuis la mort d'un collègue (Samuel Timarot), aussi Nathan Malocène cherche-t-il à creuser derrière cette piste...
Le roman de Patricia Rappeneau est mené sur les chapeaux de roue. Centrée sur son personnage central qui avance entre déductions et coups de poing, entre fausses pistes et vérités que tout le monde a intérêt à cacher, l'intrigue fonce sans temps mort. Tout au long du roman se pose la question de la vengeance, de la fidélité, de l'amitié donnée. Ces thèmes se brassent avec soin sur une histoire qui fait la part belle aux actions, aux péripéties, à une enquête qui évolue par ses à-coups rythmés. Le roman s'inscrit dans une série de bonne qualité qui présente au fil des épisodes un personnage intéressant et des acteurs secondaires aux fêlures classiques mais présentées de manière claire et précise, et nous offre un moment de lecture très sympathique.

Citation

Elle lui flanqua un violent coup de pied à l'entrejambe, lui remonta la pomme d'Adam d'un coup de coude, et lui arracha sa pompe à insuline, en hurlant qu'elle allait se le payer ce fumier, qu'il était vraiment dommage qu'il ait tué le seul médecin qui aurait pu avoir pitié de lui.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 25 juin 2020
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page