Mort & Entêté

Pour la première fois depuis des années d'obscurité totale, elle distinguait des images, des couleurs et même la lumière du jour. Elle rêvait en images et plus seulement en bruits et en sensations. C'était inouï, inespéré, troublant.
Jo Witek - Rêves en noir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 23 juillet

Contenu

Bande dessinée - Policier

Mort & Entêté

Humoristique - Pastiche - Assassinat MAJ mardi 19 janvier 2010

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 14 ans

Prix: 12,9 €

Jérôme Félix (scénario), Gunt (dessin)
Gunt (coloriste)
Charney-les-Macon : Bamboo, octobre 2009
56 p. ; illustrations en couleur ; 30 x 23 cm
ISBN 978-2-35078-724-4
Coll. "Grand angle"
Deuxième chance, 1

Ce qu'il faut savoir sur la série

"Deuxième chance" est une série d'albums indépendants, où pour chacun, un événement exceptionnel vient bouleverser la vie du personnage central. Que va faire ce personnage de ce qui s'apparente à un miracle ? Sa vie va-t-elle se transformer en paradis... ou va-t-il tomber en enfer ?

Warf !

Bob et Anna sont reporters animaliers, un genre télévisuel qui a pris son envol depuis que les popotins des maîtresses apparaissent à l'écran autant que leurs caniches. C'est justement en zoomant sur une jeune femme au short cachant difficilement ses longues jambes, que le duo de choc enregistre une curieuse scène : la maitresse échange à un homme son toutou enrubanné et shampouiné contre un autre chien, une réplique exacte de celui-ci, jusque dans ses habits canins. Un peu plus tard, lorsque le corps calciné de Joe Banano, escroc notoire et haï, est retrouvé, Bob reconnaît immédiatement la pauvre veuve aux lunettes noires qui apparaît à l'écran : c'est sa cliente troqueuse de chiens. Et il comprend non moins instantanément que la richissime épouse a commandité le meurtre de son mari. C'est le Prix Pulitzer qui apparaît en ligne de mire du journaliste ! Mais c'est surtout le début d'un enchaînement frénétique de rebondissements...

Présenter cet album comme "une comédie déjantée dans l'esprit des frères Cohen", il fallait oser... et que la lecture assure les promesses de la réclame. Et c'est vrai qu'il y a un peu de cet esprit, rien qu'à examiner de près la liste des protagonistes de Mort & entêté : des caniches, des bimbos qui n'ont pas toutes laissé leur cervelle au vestiaire, un tueur à gages à l'élocution poussive, un dépressif, meurtrier par hasard...
Mené sur un rythme haletant (c'est qu'il faut pouvoir suivre la gente canine), cet album pourrait très bien avoir l'estampille "Looney tunes" à son générique tant l'impression d'être au cœur d'un dessin animé est prégnante. Le dessin de Gunt, très cartoonesque y est pour beaucoup, et les personnages, caricaturaux à l'excès, entrainent la lecture du côté du pastiche, sensation accentuée par une histoire assez loufoque. Cet album est une vraie bonne surprise, car si l'humour en cases est devenu un genre aux recettes éprouvées et, du coup, parfois sans surprise, il est dans le domaine du polar un art plus difficile à faire passer. Jérôme Félix et Gunt y parviennent dès leur première tentative.

Citation

Baissez votre arme et parlons calmement. Réfléchissez, ça n'a aucun sens.
- J... J... Je n'ai... n'aime p... p... pa... pa... pa... pas trop pa... parler, dé... dé... désolé ! 

Rédacteur: Frédéric Prilleux dimanche 17 janvier 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page