Triggerfish Twist

Rire, tousser ou éternuer lui étaient formellement interdits. Ce qui était fort dommage car il allait passer quelques jours chez ses parents et, qu'en leur compagnie, mieux valait être défoncé.
Mark Haskell Smith - Défoncé
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 16 septembre

Contenu

Roman - Noir

Triggerfish Twist

Social - Arnaque MAJ mardi 09 février 2010

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 10,5 €

Tim Dorsey
Triggerfish Twist - 2002
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Pêcheux
Paris : Rivages, octobre 2008
446 p. ; 17 x 11 cm
ISBN 978-2-7436-1865-0
Coll. "Noir", 705

Un ami qui vous veut du bien

Lorsqu'il s'installe à Tampa, en Floride, Jim Davenport pense mettre les pieds au paradis, soleil toute l'année et taux de criminalité des plus bas de toute l'Amérique. Si pour le soleil ça va, pour le taux de criminalité, il y a une erreur sur le site Internet consulté, et on est loin des statistiques paradisiaques envisagées. Jim a une sympathique famille et pense avoir acheté une sympathique maison dans Triggerfish Lane. La maison est peut-être sympathique, mais la rue l'est beaucoup moins. Le promoteur véreux qui la gère voudrait bien y acheter toutes les maisons pour les raser et en faire des immeubles à la place, histoire de multiplier les loyers au mètre carré. Son idée : pourrir la rue en laissant squatteurs et vendeurs de drogue s'y installer. Le cauchemar va commencer pour la famille Davenport. En face, d'étrange voisins, dont un carrément amoureux des valeurs familiales incarnées par la famille Davenport (eh oui, c'est Seege), qui regrette les gens avec qui ils vivent (eh oui, le gros Coleman, vous savez, le gars qui s'endort ivre dans son lit avec des paquets de chips qui accompagnent son sommeil, et l'amie de Serge, qui tuerait père et mère pour une pipe de crack), et qui décide de prendre la famille Davenport sous son aile…

Tout simplement sublime ! Un éclat de rire perpétuel, une chronique acide de l'Amérique, une plume alerte (ça vole dans les dialogues – certaines personnes citent toujours ceux d'Audiard, ils n'ont pas tort, mais ils devraient lire Tim Dorsey pour remettre leurs joutes à jour), un trio excellent, Serge au mieux de sa forme, Triggerfish Twist est peut-être le meilleur de la série !


On en parle : Carnet de la Noir'Rôde n°30

Citation

Mais qu'est-ce qui lui arrive à la Floride ?

Rédacteur: Christophe Dupuis jeudi 04 février 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page