Riposte

Comme si j'étais une sorte d'agent secret que le passé envoyait en mission pour lui rapporter des nouvelles du présent, informer ses légions de fantômes de ce qu'il était advenu.
Thomas H. Cook - Au lieu-dit Noir-Étang...
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 17 août

Contenu

Roman - Noir

Riposte

Social - Sportif - Trahison MAJ dimanche 03 juillet 2022

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 7,5 €

David Albertyn
Undercard - 2019
Traduit de l'anglais (Canada) par Karine Lalechère
Paris : HarperCollins France, octobre 2021
342 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 979-10-339-0979-8
Coll. "HarperCollins poche. Noir", 294

Fratrie à terre

L'action de ce premier roman de David Albertyn se déroule à Las Vegas. Dans l'un des plus grands casino de la ville, est organisée des combats de boxe. Antoine Deco y joue son avenir. Il est né dans la ville, son père y est mort, abattu par ses commanditaires. Après une mission de cambriolage, il est devenu boxeur, a connu la prison, puis est redevenu l'un des futurs maîtres du ring. Au début du roman, il va joue pour le titre contre le favori Kolya Konytsin, un adversaire ukrainien, et doit absolument gagner (il est outsider). Et c'est justement le jour de ce combat que Tyron revient. Tyron a été un copain d'enfance et d'adolescence d'Antoine. Lorsque le groupe d'amis a éclaté, il s'est s'engagé dans l'armée et a fait la guerre en Irak. Il revient comme le héros noir de cette Amérique juste au moment où la communauté afro-américaine entend manifester contre la libération d'un policier qui a abattu un jeune de sa communauté. Ce policier c'est Keenan, le troisième membre de l'ancienne bande. Libéré, il ne peut cependant regagner les forces de police et vient d'être embauché comme agent de sécurité dans le grand casino où aura lieu le combat de boxe. Et Keenan doit également essayer de renouer avec sa femme, la belle Naomi, qui était aimée des trois membres du petit groupe...

Le roman pourrait n'être qu'une retrouvaille, que le récit de ces trois adolescents se revoyant et reliant les fils de leurs vies qui se sont séparées (de manière noire et policière - ça sera raconté dans différentes scènes du livre), mais la réalité est plus rude et il y a de nombreux cadavres, et de multiples trahisons entre ces trois garçons. Au départ, on pourrait ainsi penser à un récit classique avec un secret partagé et des vies parallèles qui vont se recouper, mais des rebondissements vont changer la situation et donner une tonalité encore plus noire. Tout ça est symbolisé par les rencontres des trois personnages qui n'aboutissent vraiment pas, et ces derniers se croisent simplement sans vraiment pouvoir renouer avec un passé évanoui et qui n'est pas forcément aussi innocent qu'il pourrait le sembler. Ce goût amer persistera, avec force, jusqu'aux dernières scènes, très sombres, car sans concession. Et pourtant le roman offrira une double fin, plus optimiste, où les personnages semblent tirer une morale de ce qu'ils ont vécu, mais David Albertyn, l'auteur, parvient à retomber sur ses pattes, sans faux pas. C'est cet aspect un peu pessimiste, un peu négatif, qui permet de casser le mythe des retrouvailles, pour changer des récits un peu stéréotypés qui ponctuent habituellement ce genre de romans policiers. C'est finalement la deuxième partie de Riposte qui en virant de bord nous offre une surprise intéressante et quitte ainsi les chemins trop balisés pour offrir un roman noir de qualité.

Citation

Pour ce qui est de la concentration, Antoine Deco n'a de leçon à recevoir de personne. Son regard ne quitte pas la cible devant lui. Un seul objectif, face au sac ou sur le ring. Un seul objectif depuis vingt ans.

Rédacteur: Laurent Greusard dimanche 03 juillet 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page