La Chevauchée de l’honneur

Cette partie de la demeure donnait l'impression d'être inhabitée depuis longtemps. Tout y était certes démodé, mais l'atmosphère me parut chaleureuse et confortable. Une odeur planait que j'associais aux vieilles dames en général — un mélange de lavande, d'encaustique et de pommade.
Rhys Bowen - Son espionne royale et les conspirations du palais
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 22 juillet

Contenu

DVD - Aventure

La Chevauchée de l’honneur

Western MAJ dimanche 21 février 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5


Inédit

Tout public

Prix: 0 €

Leslie Fenton
Streets of Laredo - 1949
Paris : Opening, septembre 2009
VF - VOST - 1 DVD Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm

Le retour des Texas Rangers

Jim, Lorn et Wahoo sont trois bandits malins qui ne feraient pas de mal à une mouche. Séparés après avoir tenté de sauver des fermiers attaqués par des hors-la-loi, ils vont vivre des itinéraires divergeants : Jim et Wahoo deviennent des Texas Rangers, Lorn durcit ses mauvaises actions…
Si l'histoire vous dit quelque chose, c'est normal : La Chevauchée de l'honneur est le remake officiel du Texas Rangers de King Vidor (1936). Un film jugé "moyen" par Patrick Brion, en présentation de ce DVD, et donc repris avec brio par Leslie Fenton.
La thématique de l'amitié, l'honneur et la deuxième chance est intéressante. Le casting est particulièrement brillant : William Holden en mauvais garçon repenti (Jim), William Bendix en second couteau tragicomique (Wahoo), Macdonald Carey dans le mauvais rôle de l'irrécupérable (Lorn) et Alfonso Bedoya en chef de gang sadique (Charley Calico).
La reconstitution de l'Ouest sauvage est convaincante. Leslie Fenton passe sans difficulté des scènes de comédie aux scènes de drame, sans oublier l'action, omniprésente. On ajoutera que l'Ouest y est présenté dans une mixité blanc-chicano assez rare pour l'époque.

La Chevauchée de l'honneur : 89'. Avec William Holden, William Bendix, Macdonald Carey, Charley Calico...
Bonus.Présentation de Patrick Brion.
NB -VO-VOST uniquement (pas de VF malgré ce que dit la jaquette).

Citation

- La taule plutôt que Lorn, hein ?
- Wahoo, à mon avis, l'amitié entre hommes vaut n'importe quoi.
- Peut-être, peut-être pas.

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur samedi 13 février 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page