Chère petite

Il était nécessaire que les policiers sachent que ce n'était pas quelque chose que n'importe qui aurait fait à n'importe qui.
Åke Edwardson - Marconi Park
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Éclipse totale
Harry Hole a été exclus de la police, ce qui ne l'empêche pas de couler des jours heureux, bouteille ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 03 mars

Contenu

Roman - Thriller

Chère petite

Psychologique - Social - Enlèvement MAJ jeudi 20 juillet 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 0 €

Romy Hausmann
Liebes kind - 2019
Traduit de l'allemand par Stéphanie Lux
Arles : Babel, février 2023
436 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-330-17435-4
Coll. "Noir", 287

Une famille normale

On découvre sur le bord de la route une femme évanouie et même dans le coma, suite à un choc avec une voiture qui a pris la fuite. À côté d'elle, Hannah, une fillette atteinte du syndrome d'Asperger, qui pleure sa maman, mais ne sait pas son nom de famille. Emmenée à l'hôpital, la jeune femme revient à elle et annonce juste qu'elle se prénomme Lena, qu'elle était séquestrée avec ses deux enfants (nés de viols) dans une cabane, et qu'elle s'est enfuie en assommant son ravisseur. La police va à la recherche de cette cabane, découvre effectivement un lieu conçu pour garder enfermée une famille. Mais si un enfant est bien là, le ravisseur a eu le visage complètement écrasé... C'est alors que la police fait le lien avec une certaine Lena Beck, disparue des années plus tôt. Les parents de la jeune femme sont appelés mais ils ne reconnaissent pas leur fille, une ressemblance surprenante au même âge. Et une recherche ADN prouve la filiation entre les grands-parents et les petits-enfants. Lena serait donc une autre femme enlevée pour se substituer à la première, sans doute morte en couches lors d'un troisième accouchement. Celle qui se prénomme Jasmin Jasmin va retrouver un certain goût à la vie, va se cacher car elle doute de la mort de son ravisseur et est certaine qu'il va revenir pour la tuer.

Chère petite est une histoire de faux semblants à travers une multiplicité de personnages : le ravisseur qui veut juste une vie de famille normale, la fille atteinte du syndrome d'Asperger qui croit en une autre normalité normalité, les parents qui se font des illusions sur leur fille disparue, le policier qui malgré tout tente d'aider, le journaliste qui veut découvrir la vérité tout en multipliant multiplier les scoops, et une voisine qui n'est pas aussi nette que ce que l'on pourrait penser. Le roman de Romy Hausmann est raconté par divers protagonistes de l'histoire qui interviennent à tour de rôle ce qui permet de créer du suspense. De facture très classique, l'intrigue joue sur ces faux semblants, ces fausses pistes avec maîtrise. Tout ça permet de faire monter le suspense, sans trop d'actions, en jouant sur la psychologie des uns et des autres, au sein d'une intrigue rythmée efficace. Chère petite s'avère être un bon roman du genre.

Citation

Je me suis réveillée une première fois à sept heures moins dix, comme d'habitude. La voix dans ma tête m'ordonnait de me lever, de préparer le petit déjeuner des enfants, qui devait être sur la table à sept heures trente précises. Je me suis tournée vers Kirsten, dont le visage était vaguement éclairé par la lumière du réverbère qui entrait par la fenêtre, au store relevé d'une dizaine de centimètres.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 20 juillet 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page