Mako

Toutes les femmes qui vivent ici sont minées par l'ombre.
Fred Vargas - Dans les Bois éternels
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 07 juillet

Contenu

Roman - Policier

Mako

Procédure MAJ mardi 30 mars 2010

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 6,5 €

Laurent Guillaume
Préface d'Olivier Marchal
Paris : LGF, mars 2010
344 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-253-12859-5
Coll. "Policier", 31725

Un taureau est lâché...

Le Major Makowski, alias Mako, bosse à la BAC depuis vingt ans. D'un tempérament sanguin, sa devise pourrait être "agir avant de réfléchir". Considéré par ses pairs comme un homme dangereux, ayant tendance à outrepasser les lois et à se faire justice lui-même, il n'en demeure pas moins un personnage attachant doté d'une sensibilité exacerbée. Appelés sur les lieux d'une agression, lui et son équipe découvrent une jeune fille, Lily, salement amochée qui va mourir dans les bras de Mako. À partir de là, habité par la rage, il ne va avoir pour seul leitmotiv que de vouloir la venger. Mais pourquoi elle ? Elle qui n'est qu'un cadavre de plus sur la liste. Mystère !
Ici pas d'intrigue à couper au couteau. On sait qui est le coupable dès le début. Le lecteur devient spectateur des agissements impulsifs du héros et souffre avec lui. Un récit haletant, sans baisse de rythme qu'on ne lâche qu'une fois la dernière page tournée. Dès sa sortie, Mako a été qualifié de roman coup de poing. Écriture percutante, descriptions d'un réalisme époustouflant, Laurent Guillaume réussit à stimuler un sentiment d'empathie pour le protagoniste principal, et ce malgré la marginalité et la noirceur qui le caractérise.
À noter : la préface d'Olivier Marchal qui signe là une belle entrée en matière. Partageant son expérience d'ancien flic, il nous permet d'appréhender avec plus d'aisance la personnalité de Mako.

Récompenses :
Grand prix VSD du polar 2009

Citation

Le front collé contre la vitre froide du passager avant, Mako, les yeux vides regardait les néons des lampadaires hacher la nuit de leur ersatz de lumière.

Rédacteur: Fabien Hérisson mardi 23 mars 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page