Méfie-toi d'Assia !

Certains secrets procurent une forme de liberté, reprit Frieda. Un espace intime. C'est une bonne chose. Tout le monde doit avoir ce genre de secrets. Mais d'autres peuvent être sombres et oppressants, comme une horrible cave froide et humide où l'on n'ose pas descendre mais qu'on sait toujours là, remplie de créatures souterraines menaçantes, remplie de vos cauchemars.
Nicci French - Lundi Mélancolie
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 16 octobre

Contenu

Roman - Thriller

Méfie-toi d'Assia !

Politique MAJ mercredi 11 mai 2011

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Voir plus d'infos sur le site livresque-du-noir.fr (nouvelle fenêtre)

Bernard Boudeau
La Celle-Saint-Cloud : In Octavo, novembre 2009
376 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-84878-102-0

Actualités

  • 04/12 Prix littéraire: Montigny prime Patrick Graham
    Vendredi 3 décembre, lors de l'inauguration du Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles, le Prix de meilleur polar francophone 2010 a été attribué à Patrick Graham pour Retour à Rédemption, chez Anne Carrière, mais en l'absence du lauréat. En effet, ce dernier était cloué chez lui par une double hernie ; deux docteurs lui conseillant de renoncer la mort dans l'âme à recevoir son prix en mains propres.
    Patrick Graham, quadragénaire franco-américain, n'en est pas à son coup d'essai. Son premier roman, L'Évangile selon Satan, avait été récompensé en 2007 par le Prix des Maisons de la presse. Retour à Rédemption, troisième opus du genre thriller, revient sur un pacte scellé par des enfants vingt ans plus tôt dans les cachots d'un centre de redressement, et qui promettait un grand malheur à quiconque ne le respecterait pas. Et Peter Shepard, avocat d'affaires qui a tout pour être heureux, sent peu à peu l'angoisse l'étreindre. Les feux de l'Enfer s'abattent alors sur lui et sa famille... Le roman, lui, n'a pas encore eu à subir les foudres de la critique k-librienne, mais ça ne saurait tarder !

    Pour rappel, voici la liste des ouvrages sélectionnés :
    Les Fils d'Icare, d'Alexandre Barthélémy (Timée)
    Méfie-toi d'Assia !, de Bernard Boudeau (In octavo)
    La Colonie des ténèbres, de Jérôme Bucy (Belfond)
    Le Sang des tourterelles, de Pauline Delpech (Michel Lafon)
    Retour à Rédemption, de Patrick Graham (Anne Carrière)
    La Route de Gakona, de Jean-Paul Jody (Le Seuil)
    Bien connu des services de police, de Dominique Manotti (Gallimard, "Série noire")
    La Onzième plaie, d'Aurélien Molas (Albin Michel)
    Une odeur de Havane, de Jean-Marie de Morant (Héloïse d'Ormesson)
    Kadogos, de Christian Roux (Rivages, "Noir").
    Liens : Les Fils d'Icare |La Colonie des ténèbres |Le Sang des tourterelles |La Route de Gakona |Bien connu des services de police |La Onzième plaie |Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles

  • 17/11 Prix littéraire: Serre-Chevalier dévoile la sélection de sa Plume de glace

La vengeance est un bortch qui se mange froid

Début des années 1980. Le virage gorbatchevien se profile. Un jeune économiste s'est mis dans la nouvelle ligne. Mais il est menacé par les convulsions d'un régime agonisant. Avec sa femme et ses deux enfants, Kolia et Assia, ils se réfugient en France. Assia vient de découvrir le grand amour avec une autre jeune fille, Véronique, et en cachette de ses parents, l'a invitée à passer la nuit chez elle. Alors qu'elle quitte le lit pour passer à la salle de bains, des inconnus s'introduisent dans la maison et liquident tous ses occupants. Ils agissent ainsi au moment même où leurs complices provoquent une tentative de coup d'État en Russie. Assia, cachée, parvient à s'enfuir, munie d'une lettre de recommandations qu'elle va suivre à la lettre que son père lui avait laissée, en cas de coup dur.
Elle reprend des études sous une nouvelle identité - Marie, et devient une universitaire qui suit des cours d'autodéfense. Elle prend le risque de retourner à Moscou pour récupérer d'autres documents dans un coffre secret. Malheureusement, elle se fait repérer et, à peine débarquée en France, elle doit échapper à une tentative d'assassinat sous le regard d'un autre universitaire qui, accessoirement, travaille pour les services secrets français, et qui va s'en servir aux fins de l'État… Marie-Assia intègre une agence de protection. Avec ses dispositions naturelles et son envie de réussir, elle devient vite une garde du corps recherchée. Durant une de ses missions, elle aperçoit un curieux balafré qui lui rappelle un des membres du commando qui s'occupa de sa famille.... Tout en luttant contre des kidnappeurs vindicatifs, en protégeant ses amis, en luttant contre ses propres démons, Marie-Assia va alors chercher à se venger...
Grande tradition du feuilleton et de la bande dessinée : des personnages qui essayent tout et qui réussissent, des jeunes filles frêles qui par la volonté deviennent des gardes du corps qui écraseraient Schwarzenegger… Évidemment le récit est mené tambour battant et les péripéties se succèdent avec rapidité. Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer. Quelques arrières plans historiques servent à encadrer une histoire qui se déroule sur une vingtaine d'années (la bonne durée pour une vengeance). Comme souvent dans ce genre de scénarios, certains deus ex machina apparaissent un peu comme des cheveux sur la soupe (et notamment les personnes mortes qui ne le sont pas pour de vrai), mais l'ensemble tient la route pour un moment de lecture dépaysant, sans grande envolée métaphysique, mais avec de temps à autre une petite pointe d'humour.

Nominations :
Prix Intramuros 2010
Prix Polar 2010
Prix du Meilleur polar francophone 2010
Prix du premier roman policier de la Ville de Lens 2011
Prix du roman policier de Serre-Chevalier 2011

Citation

Fils d'un émigré cubain, il avait su combiner les caractéristiques géographiques de la Floride, ses origines latines, son goût pour la violence et l'argent facile. Il s'était taillé une jolie part dans l'univers de la drogue et du racket.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 04 mai 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page