Le Chemin des faux serments

Ne croyez pas que je n'aie pas revécu mille fois ce que j'ai fait. Ce que je n'ai pas fait. Mais j'étais une victime, moi aussi. Je vous assure.
Laura Lippman - Tes dernières volontés
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 03 août

Contenu

Roman - Thriller

Le Chemin des faux serments

Social - Énigme MAJ mercredi 07 avril 2010

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

Denis Lépée
Paris : Plon, mars 2010
328 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-259-21137-6

Histoire de faux-semblants

Gabriel Beauchêne a choisi de vivre en reclus à Cudjoe Key sur un îlot perdu. Son meilleur ami, Byron Grove, celui à qui il aurait confié sa vie les yeux fermés, a fait de lui un cocu, un veuf et un taulard. Des années plus tard, alors qu'il pensait avoir tiré un trait sur ce passé, voilà qu'une avocate lui apprend que Byron est mort et qu'il a fait de lui le légataire unique d'une véritable fortune. À une condition : qu'il devienne le tuteur de Conrad, son fils adoptif de huit ans. Seulement, quand cette fortune est convoitée par d'autres personnes, prêtes à tout pour la récupérer, au point de saisir la justice pour lui retirer les droits de tutelle, Gabriel voit rouge. Par amour pour Conrad, il va devoir replonger dans son passé. Un passé qui n'est pas celui qu'il pensait. Mais qui était donc Byron ? Pourquoi le FBI s'intéresse à lui ? Et pourquoi celui qui était devenu son pire ennemi lui a-t-il laissé la charge de l'éducation de son fils ? Autant de questions auxquelles il va essayer de trouver des réponses. Il va alors faire le constat amer que la vérité n'est pas toujours celle que l'on croit. Napoléon disait que "l'Histoire est un mensonge que personne ne conteste". Gabriel va la contester sans se douter que les intérêts en jeu sont plus importants qu'il ne le croit.
Denis Lépée est un passionné d'Histoire. Force est de constater qu'il sait aussi les raconter admirablement, embarquant le lecteur dès la première page. La narration, tantôt à la première personne lorsque Gabriel agit dans le présent, tantôt à la troisième personne lorsque l'intrigue se situe dans le passé, est fluide, directe. On perçoit bien le côté ours et bourru du héros, ainsi que ses efforts pour ne pas céder à ses mauvais penchants. Comme le stipule le quatrième de couverture, Le Chemin des faux serments est un roman sur l'amitié, la vengeance et la trahison. C'est aussi le chemin de croix d'un homme brisé qui va suivre la voie de la rédemption et reprendre goût à la vie par amour pour un enfant. Denis Lépée réussit un véritable tour de force en traitant ces sujets sans jamais verser dans la mièvrerie ou le sentimentalisme primaire. Le Chemin des faux serments est un vrai thriller, un puzzle où il faut attendre que la dernière pièce soit placée pour en saisir toute la splendeur.

Citation

Qu'est-ce qu'il croyait ? Après ce qu'il avait fait. Ce type, mon meilleur ami, avait brisé ma vie, volé ma femme, largement contribué à m'envoyer derrière les barreaux.

Rédacteur: Fabien Hérisson dimanche 04 avril 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page