Tableaux d'honneur

Pour ne pas sombrer dans l'oisiveté, l'enquêteur indépendant se contenta de regarder l'unique chaine de la télévision nationale. Le présentateur ne parlait que du président de la république, en l'occurrence le général d'armée Moussa Traoré, et des œuvres du régime en place. C'était un bourrage de crâne, en règle, tout a fait habituel dans un pays où régnait une dictature civile ou militaire.
Gaspard-Hubert Lonsi Koko - Dangereuse comédie à Bamako
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 03 août

Contenu

Roman - Insolite

Tableaux d'honneur

Braquage/Cambriolage MAJ lundi 03 mai 2010

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17 €

Philippe Colin-Olivier
Paris : Le Passage, avril 2010
212 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-84742-148-4
Coll. "Ligne noire"

Actualités

  • 15/06 Festival: 15e festival du livre de Nice (Alpes-Maritimes)
    Du vendredi 18 au dimanche 20 juin, la ville de Nice organise son 15e festival du Livre. Ce qui vaut à cette manifestation généraliste d'être mentionnée ici ? Un "focus spécial roman policier", avec plusieurs auteurs invités dont la plupart participeront aux deux tables rondes noires programmées, toutes animées par Laurent Seksik, journaliste et écrivain :
    - Le vendredi 18 juin à 16 heures, Jean-Marie de Morant, Jacques-Olivier Bosco, Jean d'Aillon et Valentin Musso débattront de "l'actualité du polar".
    - Le samedi 19 juin à 16 h 45, Alessandro Perissinotto, Giampaolo Simi, Frédéric Mars, Romain Slocombe et Philippe Colin-Olivier se livreront à des "réflexions croisées sur le polar italien et français".
    Outre ces invités nous avons repéré, dans la longue liste des "auteurs attendus", les noms de Joséphine Dard - la fille de Frédéric Dard, auteur d'une biographie de son père parue aux éditions Michel Lafon - et de Gilles Del Pappas.
    Quelques précisions d'ordre général pour conclure : le directeur artistique du festival est Franz-Olivier Giesbert, le président d'honneur de l'édition 2010 Didier van Cauwalaert et le pays invité l'Italie.

    L'essentiel du festival investira les jardins Albert 1er, de 10 heures à 19 heures. Mais la consultation du programme - un fichier .pdf à télécharger à partir de ce lien menant à la page du site officiel de la ville de Nice consacrée au festival - vous apprendra que nombre d'autres lieux vont prendre quelques couleurs livresques le temps du festival.
    Liens : L'Homme aux rubans noirs |Sexy New York - L'océan de la stérilité 2 |La Fille électrique |Jean d'Aillon |Romain Slocombe |Philippe Colin-Olivier |Frédéric Mars |Gilles Del Pappas |Giampaolo Simi |Frédéric Dard |Alessandro Perissinotto

Le digne successeur de Pierre Siniac !

Pourchassés par des créanciers peu amènes, Costes et Bernstein se croient tirés d'affaire lorsque Detoni, un expert d'art, les envoie sur la Côte d'Azur voler des tableaux qu'il a vendu à un milliardaire... et éviter qu'il s'aperçoive qu'il s'agit de copies ! Nos Pieds Nickelés comptent faire porter le chapeau au Gang des Présidents, des braqueurs masqués qui défrayent la chronique. Or ceux-ci n'apprécient guère la concurrence... même si nos bras cassés se trompent de tableaux !
Pas de doute, avec cette série, initiée en 2003 avec L'Approche, Philippe Colin-Olivier s'impose comme le digne fils spirituel de Pierre Siniac, ou plutôt du Pierre Siniac auteur des romans picaresques consacrés aux deux autres "monstres" qu'étaient Luj Inferman et La Cloduque. En cela, il s'inscrit également dans une tradition française qui peut remonter aux Pieds Nickelés, celle des apprentis-truands gaffeurs qui ne s'en sortent que grâce à des concours de circonstance et une chance insolente ! Ce roman au rythme effréné, composé principalement de dialogues bien sentis, va droit au but à travers une intrigue qui se tient : gags, retournements et surtout bon mots se succèdent sans jamais forcer le trait à travers une galerie de personnages à la fois croquignolets et crédibles. Le tout se termine sur une dantesque scène de fusillade dopée à l'adrénaline, comme si l'auteur voulait prouver qu'il en est également capable. Pari gagné ! Décidément, en cette période de sinistrose, un tel coup de fouet pour les zygomatiques devrait être remboursé par la Sécurité sociale...

Citation

Detoni réfléchit tout en les observant. Costes lui paraissait ignare, et bien équipé pour le rester. Une cervelle de protozoaire macérant dans le pastis. Être aussi idiot n'était pas donné à tout le monde.

Rédacteur: Thomas Bauduret jeudi 25 mars 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page