L'Énigme du message perdu

Elle dénichait des filles. Elle dénichait toutes les filles, Lora. Je l'ai vue faire. Elle les connaissait tous, la Fille au mètre ruban. C'est comme ça qu'elle les rencontrait. On raconte qu'elle choisissait celles dont elle pensait qu'elles se vendraient le mieux.
Megan Abbott - Red Room Lounge
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 22 octobre

Contenu

Roman - Policier

L'Énigme du message perdu

Énigme - Enlèvement - Victorien MAJ mercredi 07 juillet 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 12 ans

Prix: 14,2 €

Nancy Springer
The Case of the Cryptic Crinoline - 2009
Traduit de l'anglais par Rose-Marie Vassallo
Paris : Nathan, avril 2010
204 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-09-252552-4
Les Enquêtes d'Enola Holmes, 5

Ce qu'il faut savoir sur la série

Enola Holmes est la très jeune sœur de Sherlock et Mycroft Holmes. À la disparition de sa mère, elle est placée dans un pensionnat afin de devenir une "lady". Mais Enola prend la fuite et, dans le Londres de la fin du 19e siècle, ouvre un bureau de "spécialiste en recherches".

Les dessous d'une crinoline

Le prologue du cinquième volume des aventures d'Enola Holmes nous conduit à Scutari en Turquie en 1855, durant la guerre de Crimée, dans une caserne transformée en hôpital militaire. Une infirmière surnommée "la dame à la lampe" réconforte une jeune femme qui vient de perdre son époux sur le champ de bataille.

Trente-cinq ans plus tard, Mrs Tupper est devenue la logeuse d'Enola Holmes. Elle se doute que la jeune fille effacée qui se fait appeler Miss Meshle, est bien plus que la secrétaire de Leslie Ragostin, spécialiste en recherches et elle lui soumet l'étrange message qu'elle vient de recevoir : Pigeon voyageur, délivre immédiatement ton message pour cervelle d'oiseau ou tu regretteras d'avoir pu quitter Scutari.
Même en remuant les douloureux souvenirs de Crimée, Mrs Tupper ne comprend rien à cette phrase énigmatique et quelques jours plus tard, la logeuse est enlevée et l'appartement sauvagement fouillé. Cependant, rien n'a disparu. La priorité, pour Enola, est de retrouver Mrs Tupper rapidement. Pour cela, elle doit, tout comme les ravisseurs, retrouver un message dont elle ne connait pas l'expéditeur et qui n'est pas arrivé à son destinataire. Son enquête la conduit chez Florence Nightingale, fondatrice des soins infirmiers et femme influente auprès de l'aristocratie britannique.

Cet épisode se caractérise par une ambiance plus intime (on ne sort guère de la maison de Florence Nightingale et du bureau d'Enola) proche d'une enquête à huis-clos. Le contexte historique autour de l'émancipation des femmes est bien documenté et finement rendu. Enola est d'ailleurs personnellement concernée puisque, selon ses frères, elle devrait se trouver dans un couvent pour recevoir l'éducation due à une jeune fille de son rang. Elle n'est pas une enquêtrice de plus mais une jeune fille solitaire fuyant un milieu rétrograde. Son personnage évolue et prend une dimension psychologique qui diffère de ce que l'on trouve habituellement dans les séries formatées. Sherlock Holmes apparaît peu dans cet épisode et Nancy Springer se joue du mythe avec une ironie plutôt mordante.

Citation

Le mendiant 'aveugle' du carrefour avait vu les inconnus arriver dans un coupé de ville noir et luisant, conduit par un cocher bedonnant au teint fleuri.

Rédacteur: Patricia Châtel mardi 06 juillet 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page