Nickel chrome

Le fromage n'ayant pas été entièrement consommé, une analyse fut effectuée par Monsieur Ch. Camus, pharmacien à Saint-Amand. Ce praticien trouva dans les détritus ainsi récupérés (le dixième à peine de la totalité du fromage) une quantité d'arsenic capable d'empoisonner vingt personnes.
Maurice Sugnot - Affaires Criminelles dans le Cher
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 18 juillet

Contenu

Roman - Noir

Nickel chrome

Ethnologique - Road Movie MAJ jeudi 29 juillet 2010

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18 €

Hervé Claude
Arles : Actes Sud, mars 2009
268 p. ; 19 x 13 cm
ISBN 978-2-7427-8180-5
Coll. "Actes Noirs"

Bikers in Australia

Perth, Australie, au début de l'été. Ashe (si vous ne connaissez pas, il y a deux "Série noire" et un "Babel noir" pour le découvrir) traîne sa nonchalance entre soleil et cafés, à la recherche d'opportunités, lorsque les bikers débarquent en ville. Ce ne sont pas quelques tatoués avec de grosses motos, non mais "de vraies mafias. On les a à l'œil, d'autant qu'ils se sont regroupés de ce côté-ci de l'Australie. Ils étaient trop voyants sur la côte Est. Là-bas, ils ne pouvaient plus continuer leurs petits trafics en douce. Enfin quand je dis petits, il faut relativiser. C'est un énorme business. Drogue, prostitution, racket. Ils contrôlent beaucoup et menacent autant." Ça, c'est ce que lui dit son ami flic et, comme d'habitude, Ashe va se retrouver embarqué dans diverses histoires...
"En tentant de retrouver les prémices des évènements qui ont secoué la ville pendant quelques mois, comme une fièvre tenace, les habitants de Perth pensent au requin, ils y voient un signe prémonitoire. On peut se moquer d'eux, ils ont bien raison. Le requin annonçait bien les convulsions irrationnelles de toute la ville."
Hervé Claude ne cesse de s'améliorer dans ses polars et Nickel chrome est vraiment ce qu'il a fait de meilleur. Comme d'habitude le ressenti de l'Australie est parfaitement rendu, les histoires s'entremêlent habilement, et la quête d'Ashe avance en dilettante, comme sa vie, intéressante et bien loin de celle des flics divorcés ! On découvre ce pays du "bout du monde", avec une incursion angoissante dans les terres. L'auteur qui y séjourne régulièrement en ramène de la matière pour ses romans, leur donnant encore plus de densité. C'est excellent.

Citation

C'est tombé sur moi. Parce que j'étais seul ? Parce qu'ils n'ont pas manqué de me traiter de pédé ? Parce que ma grande silhouette paraissait fragile ou trop décalée ? Ou plutôt parce que, d'une manière ou d'une autre – j'étais bien incapable d'expliquer -, ils savaient que je m'intéressais de près à certains d'entre eux ?

Rédacteur: Christophe Dupuis mercredi 28 juillet 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page