k-libre - texte

Passé ce carrefour, la route traversait un hameau, où il ralentit pour regarder les maisons et les magasins subsistants, en se demandant ce qu'il restait des gens dans ces bâtisses grises et anonymes qui disparaissaient peu à peu comme si elles s'effritaient, se fondaient dans la terre. Il lui semblait pourtant qu'on l'observait. Il lui semblait toujours qu'on l'observait dans ces villes fantômes.
Michael Farris Smith - Une pluie sans fin
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 02 juillet

Contenu

texte

1 | << | 4 | 5 | 6 | >> | 14

Pied de page