k-libre - photos

Menotté à un siège dans un cinéma désaffecté, j'observai avec inquiétude les plaques de plâtre menaçant de tomber du plafond. L'une d'elles se détacha mais, par chance, ne m'atterrit pas sur la tête. Je ne pouvais pas espérer qu'on alerterait un employé du cinéma pour qu'il me libère ; ici, à part moi, il n'y avait pas ombre qui vive. Sur l'écran de guingois, une scène se répétait à l'infini. Elle montrait un homme bavardant dans une voiture avant d'être visé par un tireur d'élite et de s'écrouler. En fait, c'était moi qui m'étais écroulé. Et des gens m'appelaient par mon nom.
Ryô Hara - La Petite fille que j'ai tuée
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 septembre

Contenu

photo

1 | 2

Pied de page