Prix Orange/Sauramps 2011

Dans le silence de la nuit, je regarde la lune par la fenêtre. Je me tourne d'un côté, de l'autre. Je pense aux vacances. Aux vagues. Aux délires. On a peur de rien. On fait gaffe. Unis comme les doigts de la main. Graça, c'est une expérience. Je sais pas ce que ça va changer si ça marche. Si ça vaut la peine. Je tremble. Peur d'une femme ? C'est quoi, ça ? Je vais dormir. Non.
Edyr Augusto - Moscow
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 07 août

Contenu

Prix Orange/Sauramps - 2011

MAJ 24 novembre 2012

Historique du prix

Créé en 2011, le Prix Orange/Sauramps, décerné par un jury de salariés de la compagnie Orange, fournisseur d'Internet, récompense un roman noir ou policier issu d'une liste proposée par le FIRN.

Sélection et palmarès 2011

C'est une sélection de qualité qui a été proposée au jury de salariés d'Orange pour cette première édition. Le FIRN a en effet choisi quatre romans noirs étonnants. Nul doute que les débats ont fait rage à l'heure d'élire LE roman, et de le montrer en place publique, le vendredi 24 juin à 16 h 30 en plein square de la Liberté, dans la ville de Frontignan. Une sélection cosmopolite représentée avec honneur par leurs auteurs, deux Français, un Israélien et un Hollandais tous invités du festival.

Sélection :
- Guerre sale (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes"), de Dominique Sylvain
- Trois jours à tuer (Au diable vauvert), de Louis Lahner
- Le Poète de Gaza (Actes sud, "Actes noirs"), de Yishaï Sarid
- Losers-nés (Le Seuil, "Policiers"), d'Elvin Post

Liste des ouvrages nommés

Guerre sale | Le Poète de Gaza | Losers-nés | Trois jours à tuer

Par Julien Védrenne

Pied de page