Prix Mystère de la Critique 2014

Si on fait trente kilomètres dans les marais juste parce qu'on n'est pas capable de se tenir éloigné de la femme d'un autre homme, pourquoi s'inquiéter d'une petite chose comme d'inventer un mensonge pour son employeur ?
Charles Williams - La Fille des marais
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 août

Contenu

Prix Mystère de la Critique - 2014

MAJ 09 avril 2015
Première station avant l'abattoir

Note accordée au livre: 0 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21,5 €

Historique du prix

C'est en 1972, que Georges Rieben et Luc Geslin fondent le Prix Mystère de la Critique. À l'époque, la revue Mystère Magazine périclite (elle s'éteindra en 1976 après trois cent quarante-trois numéros). Les éditions Opta, qui étaient à l'initiative de la version française du Ellery Queen Mystery Magazine, chargent quatre amis, amateurs et spécialistes du livre, de relancer la machine. Parmi eux, donc, Georges Rieben et Bernard Rapp. Dans les années 1970, les prix policiers n'étaient pas aussi nombreux que maintenant. Aussi se dégage cette idée presque originale de récompenser deux ouvrages, l'un français, l'autre étranger, selon un principe simple et démocratique : demander aux critiques spécialisés de dresser la liste des dix ouvrages qui les ont le plus marqué durant l'année écoulée. Les deux vainqueurs étant les ouvrages les plus cités. Aujourd'hui, Mystère Magazine n'est plus. L'abnégation de Georges Rieben fait que le Prix Mystère de la Critique subsiste.
Le Prix Mystère de la Critique récompense un ouvrage français.
Le Prix Mystère du Meilleur roman étranger récompense quant à lui... un roman étranger !
Palmarès du Prix Mystère du Meilleur roman étranger.

Palmarès :
2015 : Aux animaux la guerre (Actes Sud, "Actes noirs"), de Nicolas Mathieu
2014 : Première station avant l'abattoir (Le Seuil, "Policiers"), de Romain Slocombe
2013 : Le Dernier Lapon (Métailié, "Noir"), de Olivier Truc
2012 : Les Harmoniques (Gallimard, "Série noire"), de Marcus Malte
2011 : La Guerre des vanités (Gallimard, "Série noire"), de Marin Ledun
2010 : Les Cœurs déchiquetés (Rivages, "Thriller"), de Hervé Le Corre
2009 : Zulu (Gallimard, "Série noire"), de Caryl Férey
2008 : Cruelles natures (Rivages, "Thriller"), de Pascal Dessaint
2007 : Lorraine Connection (Rivages, "Thriller"), de Dominique Manotti
2006 : French Tabloïds (Rivages, "Thriller"), de Jean-Hugues Oppel
2005 : L'Homme aux lèvres de saphir (Rivages, "Noir"), de Hervé Le Corre
2004 : L'Homme ensorcelé (Gallimard, "Série noire"), de Michèle Rozenfarb
2003 : Bois brûlé (Rivages, "Noir"), de Claude Amoz
2002 : Nos fantastiques années fric (Rivages, "Thriller"), de Dominique Manotti
2001 : La Promesse de Melchior (Calmann-Lévy, "Crime"), d'Alain Demouzon
2000 : L'Homme à l'envers (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes"), de Fred Vargas
1999 : Moloch (Gallimard, "Série noire"), de Thierry Jonquet
1998 : Dernière station avant autoroute (Rivages, "Thriller"), de Hugues Pagan
1997 : Bouche d'Ombre (Rivages, "Noir"), de Pascal Dessaint
1996 : Debout les morts (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes"), de Fred Vargas
1995 : Brocéliande-sur-Marne (Rivages, "Noir"), de Jean-Hugues Oppel
1994 : Les Orpailleurs (Gallimard, "Série noire"), de Thierry Jonquet
1993 : La Belle de Fontenay (Gallimard, "Série noire"), de Jean-Bernard Pouy
1992 : La Commedia des ratés (Gallimard, "Série noire"), de Tonino Benacquista
1991 : Une mort dans le Djebel (Gallimard, "Série noire"), de Jacques Syreigeol
1990 : Un violon pour Mozart (Gallimard, "Série noire"), de Joseph Bialot
1989 : Fenêtre sur femmes (Albin Michel, "Spécial police"), de Patrick Raynal
1988 : La Fée Carabine (Gallimard, "Série noire"), de Daniel Pennac
1987 : Play-back (Instant, "L'Instant noir"), de Didier Daeninckx
1986 : Au balcon d'Hiroshima (Gallimard, "Série noire"), de Jean Amila
1985 : La Maison assassinée (Denoël), de Pierre Magnan
1984 : -55 de fièvre (Gallimard, "Série noire"), de Tito Topin
1983 : Élémentaire mon cher Holmes (Denoël, "Sueurs froides"), de Albert Davidson (alias René Réouven)
1982 : Attention les fauves (Fleuve noir, "Crime"), de Brice Pelman
1981 : La Bavure (Denoël, "Sueurs froides"), de Jean-François Coatmeur
1980 : Bloody Mary (Mazarine), de Jean Vautrin
1979 : Mes crimes imparfaits (Flammarion), d'Alain Demouzon
1978 : L'Inspecteur de la mer (Jean-Claude Lattès), de Michel Grisolia
1977 : L'Otage est sans pitié (Gallimard, "Série noire"), d'A.D.G.
1976 : La Place du mort (Denoël, "Série noire"), de Louis C. Thomas et Enfantasme (Fleuve noir), de Georges-Jean Arnaud
1975 : Adieu poulet (Gallimard, "Série noire"), de Raf Vallet
1974 : Le Secret d'Eunerville (Librairie des Champs-Élysées, "Les Maitres du roman policier"), de Pierre Boileau-Thomas Narcejac
1973 : Nocturne pour un assassin (Librairie des Champs-Élysées, "Les Maitres du roman policier"), de Fred Kassak
1972 : Hotu soit qui mal y pense (Gallimard, "Série noire"), d'Albert Simonin

Sélection et palmarès 2014

Georges Riében a dévoilé ce mercredi 6 février les lauréats des Prix Mystère 2014 issus des votes de trente-deux professionnels et/ou amateurs du livre et plus particulièrement des littératures policières. Hasard du vote démocratique (l'ouvrage qui l'emporte est celui qui a retenu le plus de voix sur un seul et unique tour), le roman primé dans la catégorie francophone n'a pas encore été lu par la rédaction de k-libre. Il s'agit de Première station avant l'abattoir de Romain Slocombe. L'auteur n'en finit pas de surprendre puisqu'il tenait déjà le haut du pavé en 2011 et 2012 avec Monsieur le commandant. Aimant l'Histoire et la raconter, il plonge dans l'entre-deux-guerres avec un journaliste anglais antifasciste envoyé à Gênes pour couvrir une grande conférence internationale et y mêle souvenirs de famille. Mais, bien entendu, nous aurons très prochainement l'occasion d'en reparler. Pour l'instant, une date précise n'a pas été fixée pour la remise du prix (qui se fera sûrement comme il est de coutume à la BiLiPo). Comme nous en avons pris l'habitude arbitraire, nous faisons apparaitre dans une sélection les quatre romans suivants par ordre d'importance des voix reçues.

Prix Mystère du Meilleur roman francophone 2014 :
1. Première station avant l'abattoir, de Romain Slocombe (Le Seuil, "Policiers") ;
2. Yeruldegger, de Ian Manoock (Albin Michel) ;
3. Pur, d'Antoine Chainas (Gallimard, "Série noire") ;
4. Des nœuds d'acier, de Sandrine Collette (Denoël, "Sueurs froides") ;
5 ex æquo : Rainbow Warrior, de Yal Ayerdhal (Au Diable Vauvert) ;
5 ex æquo : L'Expatriée, d'Elsa Marpeau (Gallimard, "Série noire").

Le jury 2014 était composé des trente-deux critiques suivants : Mmes Marie-Caroline Aubert, Christine Ferniot, Jeanne Guyon, Cécile Lecoultre, Corinne Naidet et Alexandra Scharwzbrod.
MM. Jean-Claude Alizet, Olivier Ancel, Hubert Artus, Jean-Baptiste Baronian, Philippe Blanchet, Bernard Chappuis, Dominique Choquet, Bruno Corty, Bernard Daguerre, Hervé Delouche, Jean-Pierre Dionnet, Christophe Dupuis, François Guérif, Jean-Paul Guéry, Jean-Marc Laherrère, Pierre Lebedel, Claude Le Nocher, Paul Maugendre, Claude Mesplède, Gérard Meudal, Yann Plougastel, Alain Regnault, Georges Rieben, Samuel Schwiegelhofer, Jean-Louis Touchant et Julien Védrenne.

Liste des ouvrages lauréats

Première station avant l'abattoir

Liste des ouvrages nommés

Yeruldegger | Des nœuds d'acier | Rainbow warriors | L'Expatriée

Par Julien Védrenne

Pied de page