Prix Jean Amila-Meckert 2009

Le Mâconnais resplendissait de beauté. Le printemps avait été doux et les vignes, partout, offraient un spectacle rassurant.
Alfred Lenglet - Du poison dans les veines
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 09 décembre

Contenu

Prix Jean Amila-Meckert - 2009

MAJ 27 avril 2010
Zulu

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,5 €
Caryl Férey
Un explorateur sans préjugés
Parce que vous croyez peut-être qu'on arrête l'Apartheid comme on arrêterait la clope… On met un patch et hop, on retrouve une activité normale. Non madame, c'est plus compliqué et Cape To...
Lire la suite

Historique du prix

Le Prix Jean Amila-Meckert décerné à l'occasion du Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale de Arras a été créé par l'association Colères du présent en 2005. Il récompense le meilleur livre d'expression populaire et de critique sociale, et honore la mémoire de Jean Meckert alias Jean Amila, auteur populaire qui a beaucoup alimenté le catalogue de la fameuse "Série noire" des éditions Gallimard, et figure marquante de la classe ouvrière.
Ce n'est, vous l'aurez compris, pas un prix strictement policier, mais il touche à des thématiques noires, et nul doute qu'il figure des romans noirs dans la sélection annuelle, et que certains sont-seront primés.
Le prix est doté par le Conseil Général du Pas-de-Calais d'une somme de 4000 €. La sélection des livres se fait à la fois sur proposition de la médiathèque départementale, des membres de Colères du présent, des membres du jury composé d’écrivains, de professionnels de la culture et de la création artistique, de représentants syndicaux et de collectivités. Le jury est à chaque fois présidé par l'auteur lauréat de l'édition précédente. Par la suite, une première réunion définit les orientations du jury, trie les propositions, entérine une sélection avant une délibération fin mars, et une remise le 1er mai, jour de la Fête du travail. Au sein du Salon, les auteurs nommés sont invités, des lectures de leurs œuvres sont effectuées par des comédiens et des rencontres avec le public sont organisées. De plus, un espace Amila-Meckert est spécialement dédié.

Palmarès :
2012 : Le Mur le Kabyle et le marin, d'Antonin Varenne (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes")
2011 : Comment j'ai liquidé le siècle, de Flore Vasseur (Les Équateurs)
2010 : Le Quai de Ouistreham, de Florence Aubenas (L'Olivier)
2009 : Zulu, de Caryl Férey (Gallimard,"Série noire")
2008 : À l'abri de rien, d'Olivier Adam (L'Olivier)
2007 : Alger la noire, de Maurice Attia (Babel, "Noir")
2006 : Bleu de chauffe, de Nan Aurousseau (Stock)
2005 : La Chasse aux enfants, de Jean-Hugues Lime (Le Cherche midi)

Sélection et palmarès 2009

Le jury, présidé par Olivier Adam, a choisi d'attribuer le prix Jean Amila-Meckert 2009 à Zulu, de Caryl Ferey (Gallimard, "Série noire"). L'auteur a reçu sa récompense au théâtre d'Arras des mains de Jean-Bernard Pouy, institué président d'honneur et de substitution en l'absence d'Olivier Adam.
Aux côtés du roman lauréat figuraient quatre autres livres :
- Solo d'un revenant, de Kossi Efoui (Le Seuil)
- Il risque de pleuvoir, d'Emmanuelle Heidsieck (Le Seuil)
- Corniche Kennedy, de Maylis de Kerangal (Verticales)
- Atelier 62, de Martin Sonnet (Le Temps qu'il fait).
La remise du prix a été suivie d'une lecture d'extraits du roman primé par Olivier Saladin, en qui les téléspectateurs assidus auront reconnu le légiste poète Pluvinage de la série "Boulevard du palais" diffusée sur France 2...
Retrouvez un descriptif détaillé de l'édition 2009 du prix - notamment la composition du jury - dans le programme du 8e salon du livre d'Arras (document .pdf).

Liste des ouvrages lauréats

Zulu

Liste des ouvrages nommés

Corniche Kennedy

Par Julien Védrenne

Pied de page