Grand Prix du roman noir français du Cercle rouge 2009

Aujourd'hui, il va transmettre quoi, le père, dans un monde qui se réinvente tous les six mois ? Le vieux radote et le jeune s'en branle. L'un et l'autre deviennent des étrangers qui s'ignorent par trop de distance. Et à la fin, quand le père s'en ira, le fils réalisera qu'il ne l'a jamais connu.
Mikhaïl W. Ramseier - Otchi Tchornya
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 septembre

Contenu

Grand Prix du roman noir français du Cercle rouge - 2009

MAJ 01 mai 2009
Zulu

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,5 €
Caryl Férey
Un explorateur sans préjugés
Parce que vous croyez peut-être qu'on arrête l'Apartheid comme on arrêterait la clope… On met un patch et hop, on retrouve une activité normale. Non madame, c'est plus compliqué et Cape To...
Lire la suite

Historique du prix

De 1999 à 2007, le Grand Prix du roman noir français était remis à l'occasion du Festival du film policier de Cognac. Après une éclipse d'une année (2008), il resurgit en 2009 à Beaune en Côte d'Or - toujours en un pays de vignes et dans le cadre d'un festival du film policier qui connaît alors sa première édition et a sobrement pour nom "Festival du film policier de Beaune".
Le prix est remis par quelques amateurs éclairés venus de l'univers du livre et du cinéma, au nombre de quatorze et rassemblés en un "Cercle rouge". Le Cercle accompagne chaque édition du festival, avec pour mission d'y inviter la littérature sous forme de récompenses, dont l'une distingue un roman noir français.

Grand prix du roman noir français du Cercle rouge
Grand prix du roman noir étranger du Cercle rouge

Palmarès :
2014 : Un notaire peu ordinaire, de Yves Ravey (Minuit)
2013 : Sale temps pour le pays, de Michaël Mention (Rivages, "Noir")
2012 : Les Visages écrasés, de Marin Ledun (Le Seuil, "Roman noir")
2011 : Lonely Betty, de Joseph Incardona (Finitude)
2010 : Les Cœurs déchiquetés, de Hervé Le Corre (Rivages, "Thriller")
2009 : Zulu, de Caryl Férey (Gallimard, "Série noire")

Sélection et palmarès 2009

Pour ce premier prix remis dans le cadre du Festival policier de la ville de Beaune, le jury, composé entre autres de François Guérif, Joëlle Losfeld, Tonino Benacquista, Olivier Marchal et Claude Chabrol, a récompensé le roman de Caryl Férey, Zulu.

Liste des ouvrages lauréats

Zulu

Par Julien Védrenne

Pied de page