Prix Arsène Lupin 2009

Je colle un coup de pied au cul au Directeur de la banque. 'Adopte la position commune, bambin, j'ordonne. À plat ventre et les bras au dos. Ici pas de différence entre patron et employés. On est pour la suppression des classes. C'est du marxisme banditisme.'
Jean Mariolle - Les Louchetracs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 septembre

Contenu

Prix Arsène Lupin - 2009

MAJ 21 juin 2010

Historique du prix

Le prix Arsène Lupin du meilleur roman policier a été créé en 2006 sous le patronage d'Alain Decaux de l'Académie française et sur l'initiative de l'Association du Clos Arsène Lupin, présidée par Florence Boespflug-Leblanc, petite-fille de Maurice Leblanc. Décerné par un jury à présidence tournante composé d'une dizaine de membres, tous lupinophiles à quelque degré mais venant d'horizons très divers - écrivains, historiens, libraires, cinéastes... - le prix récompense une œuvre de fiction qui se distingue par son originalité dans le domaine de la littérature policière et qui perpétue l'esprit de Maurice Leblanc. Une présélection est arrêtée courant janvier, et le prix est remis au printemps, généralement entre avril et mai, au Clos Lupin. L'auteur dont l'ouvrage a été distingué reçoit une dotation bien-sonnante (même si sous forme de chèque...).

Palmarès :
2013 : Au service de Sa Sainteté de Patrick Raynal (l'Écailler, "Pulp")
2012 : Occupe-toi d'Arletty ! de Jean-Pierre de Lucovitch (Plon, "Suspense thriller")
2011 : La Baronne meurt à cinq heures de Frédéric Lenormand (Jean-Claude Lattès)
2010 : Laguna nostra de Dominique Muller (Robert Laffont)
2009 : Choc en retour d'Hubert Monteilhet (De Fallois)
2008 : Intrigue à l'anglaise d'Adrien Goetz (Grasset)
2007 : Arthur & George de Julian Barnes (Mercure de France)
2006 : La Rose bleue d'Anthony Eglin (De Fallois)

Sélection et palmarès 2009

Le jury de la quatrième édition du prix, présidé par Jean Tulard (historien et membre de l'Institut), était composé de Claude Brulé (auteur, ex-président de la SACD), Jean des Cars (historien, conférencier), Jacques Ferraton (collaborateur au Bulletin des Lettres), Dominique Goust (conseiller littéraire), Isabelle Morini-Bosc (éditorialiste pour TV Magazine et journaliste à RTL), Karine Papillaud (journaliste littéraire pour 20 minutes et Le Point), Philippe Vallet (chroniqueur littéraire pour France-Info), Philippe Touron (libraire), Frédéric Vitoux (de l’Académie française) et Michel Boespflug, "fervent lupinophile".

Les jurés avaient à élire le lauréat parmi dix romans sélectionnés :
- Gyles Brandeth, Oscar Wilde et le Jeu de la mort (10/18)
- Régis Descott, Obscura (J.-C. Lattès)
- Michèle Barrière, Meurtre au potager du roi (Agnès Viénot)
- Béatrice Nicodème, L’Énigme Leprince (Timée)
- David Rosenfelt, Une Affaire trop vite classée (Albin-Michel)
- Renée Bonneau, Piège de feu à la Charité (J. Chambon)
- Jean-Baptiste Destremau, Sonate de l’assassin (Max Milo)
- Hubert Monteihet, Choc en retour (éditions de Fallois)
- McCall Smith, Miracle à Speedy Motors (10/18)
- Anne-Laure Thiéblemont, La Mouche d’Alexandrie (Liana Levi)

Ils ont attribué le prix du meilleur roman policier à Choc en retour, d'Hubert Monteilhet. Et pour la première fois, les jurés ont décerné une "mention spéciale" à Sonate de l'assassin, de Jean-Baptiste Destremeau.

Liste des ouvrages nommés

Obscura

Par Julien Védrenne

Pied de page