Prix du premier roman policier de la Ville de Lens 2010

Au premier procès, en 2009, Yacef, comprenant instinctivement le fonctionnement primitif des médias (une primitivité en rejoignant une autre), semble découvrir que, en tuant un jeune marchand de téléphone juif désargenté, il a simultanément liquidé le petit voyou qu'il était...
Morgan Sportes - Tout tout de suite
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 novembre

Contenu

Prix du premier roman policier de la Ville de Lens - 2010

MAJ 16 avril 2010
Opale

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,9 €
Stéphane Lefebvre
Un petit bijou de roman
Robin Mésange est journaliste dans une feuille de chou boulonnaise. Un jour qu'il photographie un orage au-dessus des falaises du cap Blanc-Nez, il capture sur son appareil la chute mortelle d'...
Lire la suite

Historique du prix

Créé en 2007, ce prix est un des rares en France à être décerné à un premier roman. Cela dans le but avoué de contribuer à la reconnaissance de nouveaux écrivains.
Les opérations se déroulent sur le long terme... Il y a tout d'abord une présélection effectuée par l'équipe de la médiathèque Robert Cousin parmi les "premiers polars" publiés entre le 30 juin d'une année et le 1er juillet de la suivante. Un ensemble de livres sont retenus en septembre qui vont être échangés entre les membres du comité de sélection, qui se réunissent une fois par mois pour délibérer et partager leurs impressions. De cet ensemble émerge, en janvier, la liste des ouvrages finalistes qui seront soumis au jury, constitué de professionnels de l'édition et du monde judiciaire, rassemblés autour du lauréat de l'année précédente.
Le titre du livre élu est dévoilé le jour de l'ouverture du salon du livre policier qui a lieu le dernier week-end de mars, et la récompense s'accompagne d'espèces sonnantes et trébuchantes pour l'heureux auteur.

Palmarès :
2014 : Le Dernier Lapon, d'Olivier Truc (Métailié)
2013 : Le Chant des âmes, de Frédéric Rapilly (Critic)
2012 : Maelstrôm, de Stéphane Marchand (Flammarion)
2011 : L'Été tous les chats s'ennuient, de Philippe Georget (Jigal)
2010 : Opale, de Stéphane Lefebvre (Les Nouveaux auteurs)
2009 : Le Magicien, de Jean-Marc Souvira (Fleuve noir)
2008 : Omaha crimes (PTC),de Michel Bussi
2007 : Les Fille de la Toussaint, de Pierre Petit (Jeanne-d'Arc)

Sélection et palmarès 2010

Quatorze titres ont d'abord été retenus lors de la première sélection, parmi les premiers romans parus entre le 30 juin 2008 et le 1er juillet 2009 :
- Sang pour sang de Patrick Beguier (Le Geste noir)
- Opale de Stéphane Lefebvre (Les Nouveaux auteurs)
- Polka de Mathieu Croizet (L'Écailler)
- Omnivore de Samuel (Aube)
- Habartion, d'Olivier Tacquet (Les 2 Encres)
- Brain damage de Julia Tommas (Timée)
- La Note noire de Costantini (Le Masque)
- Écho d'Ingrid Desjours (Plon)
- La Mort vous a choisi d'Éric Laurent (Plon)
- Les Neiges du temps, de Michel Delarche (Les Petits matins)
- La Fille de Carnégie de Stéphane Michaka (Rivage)
- Lille aux mortes de Cyril Herry (Ravet-Anceau)
- Chasse à l'homme de Christophe Guillaumot (Fayard)
- C'est Mozart qui assassine de Guy Escure (Thelès)

Parmi ces quatorze livres, quatre ont été distingués en janvier :
Polka de Mathieu Croizet, Brain damage de Julia Tommas, Chasse à l'homme de Christophe Guillaumot, et Opale de Stéphane Lefebvre.
Le jury 2010, constitué de cinq personnes, a élu le lauréat au terme d'une délibération organisée le 6 mars. Le résultat des débats a été officiellement révélé le jour de l'inauguration du salon du Livre policier, soit le 27 mars. L'ouvrage salué par le public est Opale de Stéphane Lefebvre.

Liste des ouvrages lauréats

Opale

Par Julien Védrenne

Pied de page