Prix Polar 2010

Il atterrit à ses pieds avec un bruit sourd et des craquements d'os. Il avait un bras tordu dans le dos, tout de travers, et son torse semblait défoncé. Il avait les yeux ouverts.
John Hart - L'Enfant perdu
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 juillet

Contenu

Prix Polar - 2010

MAJ 17 octobre 2010
De fièvre et de sang

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18 €
Sire Cédric
Le retour du grand-guignol au sens noble du terme ?
Dans leur ferme de l'horreur, les frères Salaville procèdent à des rituels sanglants... mais ils meurent dans un assaut mené par le commandant Vauvert et Eva, la profileuse albinos traumatisée par...
Lire la suite

Historique du prix

Institué en 1996, ce prix est remis à l'ouverture du festival cognaçais Polar & Co qui a lieu le troisième week-end d'octobre. La cérémonie s'accompagne d'un dîner au château de Cognac, propriété de la marque Otard (partenaire de la manifestation).
Il récompense un roman francophone publié dans l'année écoulée, remarquable par la force de son intrigue et l'habileté de sa construction narrative. Le jury se compose de six lecteurs indépendants des grandes chapelles du monde éditorial. Chaque année ce sont entre cent cinquante et trois cents ouvrages qui sont envoyés au comité de lecture... Ses trois membres effectuent une présélection d'environ quarante livres qui sont ensuite soumis au jury. Lequel jury arrête une sélection définitive rendue publique le 22 septembre, d'où émergera l'heureux lauréat, élu au cours de la semaine précédant la remise du prix.

Sélection et palmarès 2010

La présélection comptait onze romans français ou francophone :
- L'Éternité ne suffit pas, de Jacqueline Rémy (Le Seuil)
- Le Sang des immortels E. & R. Le Boloc'h (Michel Lafon)
- Méfie-toi d'Assia !, de Bernard Boudeau (In Octavo)
- L'Infante du rock, de Romain Slocombe (Parigramme)
- L'Été tous les chats s'ennuient, de Philippe Georget (Jigal)
- Kadogos, de Christian Roux (Rivages)
- Jusqu'à ce que la mort nous unisse, de Karine Giébel (Fleuve noir)
- De fièvre et de sang, de Sire Cédric (Le Pré aux Clercs)
- Fin de série, de Christian Rauth (Michel Lafon)
- 40 ans, 6 morts et quelques jours, de Victor Rizman (Emotion Works)
- Usurpé, de Laurent Terry (Plon)

Parmi ces romans, les jurés ont élu De fièvre et de sang, de Sire Cédric. Nul doute que l'heureux auteur aura senti le sang lui monter aux joues et un soupçon de fébrilité le gagner...

Liste des ouvrages lauréats

De fièvre et de sang

Liste des ouvrages nommés

Jusqu'à ce que la mort nous unisse | L'Été tous les chats s'ennuient | Méfie-toi d'Assia ! | L'Infante du rock | 40 ans, 6 morts et quelques jours

Par Isabelle Roche

Pied de page