Prix Interpol'Art "Roman"

Il marche, les mains dans les poches de sa veste en daim — un cadeau de sa sœur du temps où elle lui adressait la parole —, à la recherche d'une foutue raison de se battre encore. Se battre contre qui, contre quoi ? Il n'a jamais vraiment su.
Cloé Mehdi - Rien ne se perd
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 janvier

Contenu

Prix Interpol'Art "Roman"

MAJ 12 octobre 2015

Actualité du prix


Historique du prix

Depuis 2011, "la célèbre main du visuel Interpol'Art est aussi le symbole d'un prix littéraire". Neuf lecteurs passionnés et amateurs, qui n'ont strictement aucun lien avec l'une ou l'autre des nombreuses maisons d'édition publiant des romans policiers ont en charge la lourde responsabilité de départager six ouvrages pré-sélectionnés parmi des titres paru au plus tard le 31 mai de l'année précédente. La troisième semaine de septembre, les jurés se rencontrent et après des débats animés départagent les ouvrages en compétition. Le prix, associé à un trophée, est ensuite remis le samedi de la manifestation Interpol'Art lors de l'inauguration officielle de la manifestation dans la salle des Comtes de Champagne, propriété de la Maison Taittinger.

Prix Interpol'Art Roman
Prix Interpol'Art BD

Palmarès :
2015 : La Filière afghane, de Pierre Pouchairet (Jigal, "Polar")
2014 : La Mort s'habille en crinoline, de Jean-Christophe Duchon-Doris (Julliard)
2013 : Le Dernier Lapon, d'Olivier Truc (Métailié, "Noir")
2012 : Hilarion, de Christophe Estrada (Actes Sud)

Liens Prix Interpol'Art "Roman"



Par Julien Védrenne








Pied de page