Olives noires

Il ne sait pas bien s'il lui est arrivé quelque chose. Il sait que quelque chose lui manque et il sent ça là, au creux de son ventre, entre sternum et estomac. C'est là comme un trou. Une boule de vide. Des fois ça fait mal, ça se noue, c'est amer et alors il crache ou dégueule quelques glaires. La guerre. Il a peur, soudain. Mais il voudrait aller voir de quoi, en dépit de tout ce qui l'écœure.
Hervé Le Corre - Après la guerre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 16 juin

Contenu

Olives noires

MAJ 26 novembre 2012

Actualité du prix


Historique du prix

C'est sous cette dénomination, qu'en marge de la manifestation Polar à Nyons, est crée un prix littéraire policier. Normal pour une ville dont l'olive, et plus particulièrement la tanche, est une spécialité. Car Nyons, point le plus septentrional des Alpes du Sud est connu pour ses olives et son huile d'olive. Alors, le nom même du prix coulait de source. Surtout depuis que le dessinateur de L'affaire de l'auberge rouge, De Caneva, invité de la première édition du salon avait dédicacé l'un de ses dessins : "À Nyons, les polars sont aussi noirs que les olives." Lancé en 2012 en partenariat avec la Médiathèque départementale Drôme provençale, il réunit du personnel de la médiathèque, des membres de l'association PAN, organisatrice du festival, et une sélection de lecteurs réguliers de polar. Sa dotation est toute symbolique : un jeune plan d'olivier remis par l'association PAN.

Palmarès :
2012 : Lily en eaux troubles (Jigal, "Polar"), de Zolma

Liens Olives noires



Par Julien Védrenne








Pied de page