Rivertonprisen

Tout en parlant, il a tiré de sa ceinture dans son dos le pistolet qu'il avait pris sous la voiture en même temps que le téléphone. Mais il n'a pas le temps de le pointer sur Pierre qui lui a agrippé la main. Zoubeir tente de se dégager. De l'autre main, Pierre a saisi le volant, il tire de toutes ses forces en maintenant l'arme pointée vers le haut. La Toyota vire brutalement à droite, sa roue avant gauche heurte quelque chose, elle semble vouloir décoller, penche vers la droite, se renverse complètement.
Serge Quadruppani - Loups solitaires
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 24 mars

Contenu

Rivertonprisen

MAJ 02 avril 2013

Actualité du prix


Historique du prix

Le Rivertonprisen (Prix Riverton en français en hommage au grand écrivain norvégien de romans policiers, Sven Elvestad dont le pseudonyme le plus connu est... Riverton) est décerné chaque année depuis 1973 par le Riverton-Club à un auteur norvégien pour une œuvre de fiction policière - roman, recueil de nouvelles, pièce de théâtre, feuilleton radiophonique, scénario de feuilleton télévisé - parue l'année précédente. Dans les faits, les primées sont essentiellement dues à des romanciers. Depuis sa création, le Rivertonprisen, surnommé le Pistolet d'or (Den gyldne revolver), n'a qu'à cinq occasions échappé à un polar. Par deux fois, le prix n'a pas été décerné ; par deux fois, il a récompensé un scénario de feuilleton télévisé ; une unique fois, il a privilégié un feuilleton radiophonique. L'obtention du prix ne vaut pas exclusion définitive pour ses lauréats des sélections à venir. Ainsi, Jon Michelet et Gunnar Staalesen - à de nombreuses années d'intervalle - ont été primés deux fois. Notons que parmi les auteurs primés, s'en trouvent un certain nombre pour s'être taillé une réputation en France, de Gunnar Staalesen à Jo Nesbø en passant par Anne Holt, Jon Michelet et Kjell Ola Dahl.

Palmarès :
2012 : Jakthundene, de Jørn Lier Horst
2011 : Ildmannen, de Torkil Damhaug
2010 : Dødens sirkel, de Chris Tvedt
2009 : Lucifers evangelium, de Tom Egeland
2008 : Terre des rêves (Drømmenes land, Grasset "Roman"), de Vidar Sundstøl
2007 : Høstjakt, de Jørgen Gunnerud
2006 : Dødsriket, de Tom Kristensen
2005 : Flytande bjørn, de Frode Grytten
2004 : Svarte penger: hvite løgner (série TV), de Ulf Breistrand & Jarl Emsell Larsen
2003 : Hjemsøkt, de Kurt Aust
2002 : Comme dans un miroir (Som i et speil, Gaïa "Polar"), de Gunnar Staalesen
2001 : Den frosne kvinnen, de Jon Michelet
2000 : En liten gyllen ring, de Kjell Ola Dahl
1999 : Drømmefangeren, de Unni Lindell
1998 : Kalde hender, de Jan Mehlum
1997 : Flaggermusmannen, de Jo Nesbø
1996 : Se deg ikke tilbake, de Karin Fossum
1995 : Død mann i boks, de Kolbjørn Hauge
1994 : Salige er de som tørster, de Anne Holt
1993 : Begjærets pris, de Morten Harry Olsen
1992 : Orakel, de Arild Rypdal
1991 : Valsekongens fall, de Audun Sjøstrand
1990 : Den mekaniske kvinnen, de Ingvar Ambjørnsen
1989 : 13 takters blues, de Idar Lind
1988 : Kharg, de Alf R. Jacobsen
1987 : Sneglene, de Lars Saabye Christensen
1986 : Ringer i mørkt vann (feuilleton radiophonique), de Edith Ranum
1985 : Spionen som lengtet hjem, de Michael Grundt Spang
1984 : Non décerné
1983 : Nattdykk, de Kim Småge
1982 : Thomas Pihls annen lov, de Torolf Elster
1981 : Hvit som snø, de Jon Michelet
1980 : Kortslutning, de Fredrik Skagen
1979 : Operasjon, de Helge Riisøen
1978 : Blindpassasjer (série TV), de Jon Bing & Tor Åge Bringsværd
1977 : Non décerné
1976 : Den hvite kineser, de Pio Larsen
1975 : Rygg i rand: to i spann, de Gunnar Staalesen
1974 : Lansen, de Anker Rogstad
1973 : Etterforskning pågår, de David Torjussen (pseudonyme de Tor Edvin Dahl)
1972 : Bortreist på ubestemt tid, de Sigrun Krokvik

Liens Rivertonprisen



    Par Julien Védrenne








    Pied de page