Grand Prix Sang d'encre de la ville de Vienne

On est désormais sûrs de deux choses, résuma Kristmann. Premièrement, Manfred est responsable de la mort d'Ingimar, deuxièmement il a dénoncé Osvaldur et Christian.
Arnaldur Indridason - La Femme de l'ombre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 24 mars

Contenu

Grand Prix Sang d'encre de la ville de Vienne

MAJ 19 novembre 2013

Actualité du prix


Historique du prix

Chaque année, à Vienne, le roman policier est célébré à travers Sang d'encre, une manifestation qui se déroule pendant une pleine semaine avec des journées de labeur sur le thème de la littérature policière et en point d'orgue un week-end festif qui réunit une foultitude d'auteurs du genre. À ces journées sont associés quatre prix littéraires et un concours de nouvelles auprès des lycéens. Le Grand Prix Sang d'encre de la ville de Vienne a été créé en 1995 et est attribué à un roman policier francophone par un jury de dix membres présidé par le lauréat de l'année précédente qui dispose d'une voix supplémentaire en cas d'égalité dans les votes. La sélection est effectuée à partir d'ouvrages publiés sur une année courant de juillet à juin. Le vainqueur est récompensé d'un week-end dans un quartier chaud d'une capitale étrangère avec son ou sa camarade de jeux préféré(e).

Grand Prix Sang d'encre de la ville de Vienne
Prix des lecteurs "Gouttes de Sang d'encre"
Prix Sang d'encre des lycéens
Prix BD "Bulles noires"
Prix de la nouvelle "Brèves de Sang d'encre"

Palmarès :
2013 : Le Dernier Lapon, d'Olivier Truc (Métailié, "Noir")
2012 : Casanova et la femme sans visage, d'Olivier Barde-Cabuçon (Actes Sud, "Actes noirs")
2011 : La Rigole du diable, de Sylvie Granotier (Albin Michel, "Spécial suspense")
2010 : Le Quartier de la fabrique, de Giani Pirozzi (Rivages, "Noir")
2009 : Fakirs, d'Antonin Varenne (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes")
2008 : Jusqu'à ce que mort s'ensuive, de Roger Martin (Le Cherche midi, "Thriller")
2007 : Omaha crimes : le thriller du débarquement, de Michel Bussi (PTC)
2006 : La Colère des enfants déchus, de Catherine Fradier (Après la lune)
2005 : Utu, de Caryl Férey (Gallimard, "Série noire")
2004 : Averse d'automne, de Romain Slocombe (Gallimard, "Série noire")
2003 : Nébuleuse.org, de Colin Thibert (Gallimard, "Série noire")
2002 : L'Âme du mal, de Maxime Chattam (Michel Lafon, "Thriller")
2001 : N'oublie pas d'avoir peur, de Marc-Alfred Pellerin (Gallimard, "Série noire")
2000 : Vox, de Dominique Sylvain (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes")
1999 : Nécroprocesseurs, de Jacques Vettier (Métailié)
1998 : Ténèbre, de Jean-Hugues Oppel (Rivages, "Noir")
1997 : Le Caveau, de Claude Amoz (Hors commerce, "Hors noir")
1996 : Chourmo, de Jean-Claude Izzo (Gallimard, "Série noire")
1995 : Sombre sentier, de Dominique Manotti (Le Seuil, "Policier")

Liens Grand Prix Sang d'encre de la ville de Vienne



    Par Julien Védrenne








    Pied de page