Fauve polar SNCF

Mais on ne peut pas tendre l'autre joue, on ne doit pas s'apitoyer. Jusqu'à ce qu'on soit cent, mille, un million pour cent sûr que cet individu ne risque pas de nous faire du mal, il ne faut faire aucune concession. Et il aura beau se lamenter et vous raconter des bobards à propos de sa femme enceinte, son enfant malade ou son emploi qu'il est en train de perdre. On s'en fiche !
Assaf Gavron - Croc attack
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 février

Contenu

Fauve polar SNCF

MAJ 28 novembre 2013

Actualité du prix


Historique du prix

Créé par SNCF dans le cadre du festival de la bande dessinée d'Angoulême en 2012, le Fauve polar SNCF est de caractère dur à cuire, "un brin noctambule, qui n'a pas peur du noir". Il entend récompenser chaque année le meilleur album "one shot" polar (original ou adapté d'une œuvre littéraire) à partir d'une sélection restreinte lue avec attention par un jury de personnalités reconnues dans le monde à cases et à bulles. Il est traditionnellement remis lors de la clôture du festival d'Angoulême, et ne doit pas être confondu avec le Prix SNCF du polar/BD.

Palmarès :
2013 : Castilla Drive, d'Anthony Pastor (Actes Sud-L'An 2)
2012 : Intrus à l'étrange, de Simon Hureau (La Boîte à Bulles)

Liens Fauve polar SNCF



    Par Julien Védrenne








    Pied de page