Prix Littéraire des Lycées Professionnels du Haut-Rhin

La douleur, vous la voyez et vous l'engrangez. Et ensuite elle vous possède.
Jack Ketchum - Une fille comme les autres
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 novembre

Contenu

Prix Littéraire des Lycées Professionnels du Haut-Rhin

MAJ 20 octobre 2009

Actualité du prix


Historique du prix

En 1994 était créé à l'initiative de Jean-Michel Hiou, histoire d’inviter la littérature et la lecture là où on ne les attend pas, surtout chez les adolescents, le Prix littéraire des lycées professionnels du Haut-Rhin. Il s’agissait d’encourager à lire des jeunes a priori peu disposés envers cette activité en leur proposant de se transformer, durant l’année scolaire, en jurés de prix littéraire.
C’est ainsi que de futurs maçons, comptables, chaudronniers, mécaniciens… ont été invités à élire parmi une sélection de quatre romans parus dans l’année, celui qu’ils avaient préféré.
Le prix a connu en 2009 sa seizième édition : autant dire que le pari, jugé peut-être audacieux tant il est dit que "les jeunes ne lisent plus", a rencontré un franc succès auprès des élèves. D’ailleurs, des partenaires de plus en plus nombreux s’associent à ce prix – des institutions telles que le rectorat de l’Académie de Strasbourg, la DRAC ou le Conseil régional d’Alsace, plusieurs librairies et bibliothèques de la ville de Mulhouse…
Encadrés par des enseignants, des documentalistes et d’autres acteurs du monde éducatif, les lycéens scolarisés dans les vingt-trois établissements professionnels du département qui se sont prêtés volontaires pour être jurés se réunissent et débattent entre novembre et mai, rencontrent les auteurs, et se constituent en jury fin mai pour désigner le lauréat.

Auteurs couronnés :
1994 :
Marie-Aude MURAIL pour La Dame qui tue
1995 :
Alain MONNIER pour Signé Parpot
1996 :
Brigitte SMADJA pour Une Bentley boulevard Voltaire
1997 :
Malikha FERDJOUKH pour Fais-moi peur
1998 :
Paul SMAÏL pour Vivre me tue
1999 :
Éric HOLDER pour Bienvenue parmi nous
2000 :
Hervé JAOUEN pour Mamie Mémoire
2001 :
Marie-Sabine ROGER pour Attention fragiles
2002 :
Anne-Sophie BRASME pour Respire
2003 :
Arnaud CATHRINE pour Les Vies de Luka
2004 :
Jean MOLLA pour Djamila
2005 :
Philippe FUSARO pour Le Colosse d'argile
2006 :
Philippe NAPOLETANO pour Les Hirsutes
2007 :
Nathalie LEGENDRE pour 49 302
2008 :
Samira EL AYACHI pour La Vie rêvée de mademoiselle S.

Liens Prix Littéraire des Lycées Professionnels du Haut-Rhin



Par Julien Védrenne








Pied de page