Prix Erckmann-Chatrian

Les boucaniers étaient quelque chose de plus relevé qu'une vulgaire bande de pillards. Ils formaient une république flottante avec des lois, des usages et une discipline.
Arthur Conan Doyle - Pirates
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 16 juin

Contenu

Prix Erckmann-Chatrian

MAJ 23 octobre 2018

Actualité du prix


Historique du prix

Émile Erckmann et Alexandre Chatrian ont écrit à quatre mains de 1849 (Malédiction) à 1885 (L'Art et les grands idéalistes) une œuvre conséquente et hétéroclite mais teintée de réalisme rustique, qui fait de leur nom de plume, Erckmann-Chatrian, l'un des plus fameux en littérature populaire de l'époque. Écrivains d'une région, la Lorraine, ils ont touché aussi bien au conte, qu'au roman, qu'au feuilleton et qu'à l'essai philosophique. Et, en 1925 pour leur rendre hommage, nait le prix Erckmann-Chatrian qui récompense une œuvre en prose écrite par un Lorrain ou concernant la Lorraine. La filiation est évidente pour un prix que l'on surnomme le "Goncourt lorrain". Le jury, composé de personnalités littéraires des quatre départements lorrains - Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et Vosges - entend avant tout être "au service de notre Pays et de son patrimoine, conscient d'incarner des valeurs humaines fortes". Depuis 1989, le Comité Erckmann-Chatrian décerne également une Bourse d'Histoire Erckmann-Chatrian et une Bourse Lorraine (document, monographie...) selon les mêmes modalités.
Découvrir le site du Prix Erckmann-Chatrian

Palmarès :
2017 : Des carpes et des muets, d'Édith Masson
2016 : Un chouan lorrain (Le Paraiges), de Michel Louyot
2015 : Portrait d'après blessure (Arléa), de Hélène Gestern
2014 : Aux animaux la guerre (Actes Sud), de Nicolas Mathieu
2013 : Rome en un jour (Gallimard), de Maria Pourchet
2012 : Le Terroriste noir (Le Seuil), de Tierno Monémbo
2011 : La Compagnie des femmes (Stock), de Yves Simon
2010 : Les Disparues de Vancouver (Grasset), d'Élise Fontenaille
2009 : Les Clous du fakir (Fayard, "Noir"), de Pierre Hanot
2008 : L'Ordre des jours (Héloïse d'Ormesson), de Gérald Tenenbaum
2007 : La Tranchée de Calonne (La Table ronde), de Michel Bernard
2006 : Anna (L'Âge d'homme), de Georges-Paul Cuny
2005 : Le Soleil des pierres (Le Cherche midi), de Jeanne Cressange
2004 : Retour à Zomhoff (Grasset), de Gérard Oberlé
2003 : C'est ainsi que les hommes vivent (Denoël), de Pierre Pelot
2002 : La Beauté des loutres (Le Seuil), de Hubert Mingarelli
2001 : Portrait d'un homme au crépuscule (Mercure de France), de Jocelyne François
2000 : Les Ensoleillés (Le Rocher), de Joël Égloff
1999 : Meuse l'oubli (Balland), de Philippe Claudel
1998 : (Grasset), de Gaston-Paul Effa
1996 : Les Loups du paradis (L'Olivier), de Sophie Cherer
1994 : Une femme empêchée (Belfond), de Henriette Bernier
1988 : Le Mas des Micocouliers (L'Est, "Reflets et racines"), de Madeleine Steil
1987 : Les Pommes noires (Tallandier), de François Martaine
1986 : L'Enfant pensif (Le Seuil), de Claude Collignon
1985 : L'Arbre aux pendus (Presses Universitaires de Nancy), de Michel Caffier
1984 : Le Moulin du roué, de Gilles Laporte
1983 : Lima, mon amour, de Robert Muller
1982 : J'étais un Malgré-Nous, de Jules Dauendorffer
1981 : Le Maître des steppes (Orban), de Daniel Kircher
1980 : Les Méandres de la Moselle (Société nouvelle des Éditions Ramsay), de Caroline Babert
1979 : Les Ruines du soleil, de Francis Gruyer
1978 : Marie Romaine (Serpenoise), de Anne-Marie Blanc
1977 : Les Noctambules (Fayard), de Roger Bichelberger
1976 : Les Loupiots du Haut-Ravin, de Jacqueline Verly
1975 : Catherine, de Henriette Méline
1974 : Le Vieux Metz, de André Jeanmaire
1973 : La Vie quotidienne en Lorraine au XIXe siècle, de Jean Vartier
1972 : Les Diplomates, de Georges Sédir
1971 : Le Diable et les sorcières dans les Vosges, de Henry Najean
1970 : Une fille de Manchester, de Muchel Huriet
1969 : Les Haies folles, de Gabriel Bastien-Thiry
1968 : Le Repaire en deuil, de Claire Graf
1967 : La Walkyrie, de Jacques-Joseph Bammert
1966 : La Page où l'on meurt, de Georges Bassinot
1965 : Une principauté de contes de fées : Salm en Vosges, de Pierre de la Condamine
1964 : Jeux impurs, de Louis Baron-Jungmann
1963 : Emmanuelle s'en va-t-en guerre, de Sylvette Brisson
1962 : Souvenirs d'une réfugiée lorraine, de Jeanne-Berthe Tisserand
1961 : Camarade Curé, de Robert Javelet
1960 : Les Taupins, de Yvette Muller
1959 : Aubes, de René Vigneron
1958 : Épinal à travers les siècles, de Paul Testart
1957 : La Communale, de Jean L'Hôte
1956 : Élisabeth de Ranfaing, d'Étienne Delcambre
1955 : Légendes lorraines, de André Dorny
1954 : Metz pour nous deux, de Georges Coanet
1953 : Pour la revue Le Pays Lorrain, de Pierre Marot
1952 : Contes de la vallée des lacs, de Léon Fresse
1951 : Au cœur du Barrois, du chanoine Camille-Paul Joignon
1950 : Histoire illustrée de Metz, de René Bour
1949 : Évadés, souvenirs de guerre, de Gabriel Bichet
1948 : Clair-Mouthier, de André Monnier-Zwingelstein
1947 : Honeck, de Jacques Dieterlen
1946 : Le Grand refus, du recteur Jules Blache
1945 : La Patrie perdue, de Fernand Fizaine
1940-1944 : Non attribué
1939 : Le Jardin de Vaudémont, de Martin de Briey
1938 : André Theuriet à Bar-le-Duc, du chanoine Humbert
1937 : En Lorraine, par sentiers et venelles, de Paul-Émile Colin
1936 : Contes vosgiens, de Pol Ramber
1935 : Au cœur de la Lorraine, de Marcel Grosdidier de Matons
1934 : Nancy la Ducale, de Maurice Garçot
1933 : Histoires de chez nous, de Henri Gaudel
1932 : Mademoiselle Françoise, journaliste, de Henri Fremont
1931 : Mémorial du Souvenir Français en Moselle, de Jean-Pierre Jean
1930 : À l'ombre du mirabellier, de Fernand Rousselot
1929 : Contes du Rupt-de-Mad, de Gabriel Gobron
1928 : Histoire de Lorraine, de Robert Parisot
1927 : Anthologie lorraine, de Henri Thierry
1926 : Manuel d'Histoire de Lorraine, de Léopold Bouchot
1925 : Les Héros de Fraize, d'Eugène Mathis

Liens Prix Erckmann-Chatrian



Par Julien Védrenne








Pied de page