Prix Polar Michel Lebrun Lycéen

Si j'hésitais plus longtemps, mes nerfs allaient lâcher ou j'allais m'évanouir de fatigue. Je n'avais plus beaucoup de jus, mais je n'allais pas abandonner, pas encore. Il fallait en finir. Je devais mettre un terme à tout ça. Alors je pris une profonde inspiration, puisai le peu d'énergie qui me restait, m'efforçai d'oublier les douleurs qui me parcourait le corps.
Victor Gischler - Coyotte Crossing
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 19 août

Contenu

Prix Polar Michel Lebrun Lycéen

MAJ 29 mai 2011

Actualité du prix


Historique du prix

C'est en 2009 en Sarthe que ce prix est initié par les lycées Marguerite Yourcenar, du Mans, et Robert Garnier, de La Ferté-Bernard, à l'instigation de l'association loi de 1901 Prix Polar Michel Lebrun. Le prix se veut le petit frère de son illustre aîné, le Prix Michel Lebrun, qui avait vu le jour en 1986 dans la capitale Sarthoise dans le cadre de la manifestation Les 24 heures du livre. Le jury fait office de Comité d'organisation et à ce titre offre aux lycées généraux, techniques et professionnels de la région la capacité de participer aux lectures, débats et votes. La sélection, qui se veut réduite à cinq ouvrages et se compose de romans policiers francophones récents, est dévoilée chaque mois d'octobre. Elle découle du choix des organisateurs mais se veut à l'écoute des participants. Le prix, doté par l'association, est remis, lui, avant la fin de l'année scolaire.
Vous trouverez ici tous les détails, charte incluse.

Palmarès :
2011 : Kadogos, de Christian Roux (Rivages, "Noir")
2010 : Cézembre noir, de Hugo Buan (Pascal Galodé)

Liens Prix Polar Michel Lebrun Lycéen



    Par Julien Védrenne








    Pied de page